Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

Asie - pacifique

Après l'Afghanistan, le nouveau chef du Pentagone Leon Panetta se rend en Irak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/07/2011

Au lendemain de son entretien avec le président afghan Hamid Karzaï, le nouveau secrétaire à la Défense, Leon Panetta, doit rencontrer différents responsables irakiens à Bagdad pour évoquer le maintien d'un contingent américain en Irak après 2011.

AFP - Le nouveau secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a entamé dimanche une visite surprise en Irak au cours de laquelle il doit s'entretenir avec les dirigeants irakiens sur un éventuel maintien d'un contingent américain dans le pays après 2011.
              
Arrivé en fin d'après-midi à Bagdad, selon un journaliste de l'AFP, M. Panetta va tenter de convaincre ses interlocuteurs de l'"urgence" pour le gouvernement irakien de demander le maintien de la présence américaine s'il le souhaite, alors que les derniers 46.000 soldats américains doivent avoir quitté le pays à la fin de l'année, a-t-on indiqué dans son entourage.
              
Le président irakien Jalal Talabani a affirmé samedi que les partis politiques donneraient leur réponse sur un éventuel maintien "dans deux semaines".
              
Au cours de sa visite, le secrétaire à la Défense, qui a pris ses fonctions il y a dix jours en remplacement de Robert Gates, doit rencontrer M. Talabani, le Premier ministre Nouri al-Maliki et le président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani.
              
Les responsables américains multiplient depuis plusieurs mois les démarches auprès de Bagdad pour maintenir un contingent, en dépit de l'accord signé en novembre 2008 entre Washington et Bagdad pour le retrait des derniers soldats américains fin 2011, mais une éventuelle prolongation de leur présence est largement impopulaire en Irak.

Première publication : 10/07/2011

  • AFGHANISTAN

    Leon Panetta effectue sa première visite en Afghanistan en tant que chef du Pentagone

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un chef Taliban influent tué dans une attaque de l'Otan

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Afghanistan, Iran et Pakistan s'engagent à lutter ensemble contre le terrorisme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)