Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

À Silverstone, Alonso offre à Ferrari son premier succès de la saison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/07/2011

Le pilote espagnol Fernando Alonso a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne, offrant à l'écurie Ferrari sa première victoire en 2011. Il devance l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), qui reste le solide leader du championnat.

AFP - Fernando Alonso et Ferrari ont fait échec à la domination de Sebastian Vettel et de Red Bull sur la Formule 1 depuis le début de la saison en remportant dimanche le Grand Prix de Grande-Bretagne.
 
Sur la piste du circuit de Silverstone encore mouillée en début de course par les pluies du matin, l'ancien champion du monde espagnol s'est imposé avec 16,5 secondes d'avance sur le champion en titre allemand, vainqueur de six des huit premiers GP de la saison.
 
L'Australien Mark Webber, qui avait offert à Red Bull sa neuvième pole position en autant de courses, a terminé troisième.
 
Lewis Hamilton a arraché la quatrième place sur McLaren après avoir accroché la Ferrari de Felipe Massa dans l'un des derniers virages.
 
Fernando Alonso a assuré sa victoire au 28e tour lorsque Sebastian Vettel, parti en tête, a connu un problème avec un écrou d'une roue lors de son deuxième arrêt aux stands.
 
Son premier succès de l'année coïncide avec le 60e anniversaire de la première victoire de Ferrari en Formule 1 sur le même circuit de Silverstone.
 
Sebastian Vettel augmente de 77 à 80 points son avance sur Mark Webber au classement du championnat du monde.
 

Première publication : 10/07/2011

  • FORMULE 1

    À Silverstone, Mark Webber souffle la pole à son coéquipier Sebastian Vettel

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Vettel remporte le Grand Prix d'Europe et conforte sa place de leader

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    L'Allemand Sebastian Vettel décroche la pole du Grand Prix d'Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)