Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

Moyen-orient

Washington presse le président Saleh de renoncer au pouvoir

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/07/2011

Le conseiller de Barack Obama pour la lutte contre le terrorisme a rencontré le président yéménite Ali Abdallah Saleh, dimanche, en Arabie Saoudite où ce dernier est hospitalisé. Les États-Unis lui ont demandé de signer l'accord de transition.

AFP - Un conseiller du président américain Barack Obama a demandé au président yéménite Ali Abdallah Saleh de signer l'accord sur le transfert du pouvoir, lors d'une rencontre à Ryad, où le Yéménite est soigné depuis à la suite d'un attentat, a indiqué dimanche la Maison Blanche.
              
"Les Etats-Unis pensent qu'une transition au Yémen doit s'amorcer immédiatement de façon à ce que les Yéménites puissent concrétiser leurs espoirs", a indiqué un communiqué de la Maison Blanche confirmant la rencontre.

Première publication : 10/07/2011

  • YEMEN

    "Le discours de Saleh est une manœuvre politique destinée à amadouer l’opposition"

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Première apparition télévisée du président Saleh depuis son hospitalisation

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Disparition de cinquante soldats yéménites après un assaut d'Al-Qaïda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)