Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Lesotho : l'armée prend le contrôle du QG de la police

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

Asie - pacifique

Washington suspend une partie de son aide militaire au Pakistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/07/2011

Les États-Unis vont réduire provisoirement d'un tiers l'aide militaire qu'ils versent à Islamabad. Les relations entre les deux pays se sont détériorées depuis l'opération américaine au Pakistan qui a conduit à la mort de Ben Laden, le 1er mai.

AFP - Les Etats-Unis ont suspendu une partie de leur aide militaire au Pakistan, a annoncé dimanche le secrétaire général de la Maison Blanche, William Daley, confirmant une information du New York Times.
              
Islamabad "a pris des mesures qui nous ont amené à suspendre certaines aides que nous donnons à l'armée" pakistanaise, a déclaré M. Daley, interrogé par la chaîne de télévision américaine ABC.
              
Le bras droit du président Barack Obama a évoqué la détérioration des relations entre les deux pays depuis l'élimination du chef d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, lors d'un raid d'un commando américain au Pakistan le 2 mai.
              
Islamabad, estimant que ce raid constituait une violation de sa souveraineté territoriale, avait réagi en ordonnant le départ de conseillers militaires américains.
              
Citant de hauts responsables militaires américains qui ont requis l'anonymat, le New York Times a indiqué samedi soir que le montant total des suspensions et des annulations pourrait atteindre 800 millions de dollars, soit plus d'un tiers de l'aide militaire annuelle de Washington à son allié.
              
"Tant que nous ne serons pas sortis de ces difficultés, nous suspendrons une partie de l'argent que les contribuables américains se sont engagés à verser", a averti M. Daley.
             
 

Première publication : 10/07/2011

  • PAKISTAN

    Washington pourrait suspendre une partie de son aide militaire au Pakistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Un téléphone révèle des contacts entre Ben Laden et les services secrets pakistanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)