Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alex Beaupain, "Loin" des yeux, près du coeur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le fleuve Charente, un fragile équilibre

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 11/07/2011

"Aubry, rumeur contre rumeur?"

Presse française, Lundi 11 juillet. Au menu de la presse française ce matin, les rumeurs diffusées sur internet depuis deux jours au sujet de Martine Aubry et de son époux. Rumeurs qu’elle a promis de combattre, devant la justice si nécessaire. A voir aussi : la primaire écolo, et la mort de Roland Petit.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse française ce matin avec l’interview accordée par Martine Aubry au journal Libération.
La candidate à la primaire socialiste qui explique ce matin quel est son plan de bataille pour cette élection et au-delà, si elle l’emporte, et qui déclare: «je n’ai qu’un adversaire, c’est monsieur Sarkozy».
Alors visiblement cette interview a été accordée avant que n’éclate la polémique sur les rumeurs concernant son état de santé et les activités de son mari, l’avocat Jean-Louis Brochen.
Ces rumeurs, la candidate socialiste a fait savoir qu’elle ne les laisserait pas passer: «j’ai une règle simple: faire corriger ces fausses informations et aller devant la justice chaque fois que nécessaire». Martine Aubry qui vise ici la droite, qui serait selon elle à l’origine de ces attaques.
Mais pour Libération, l’urgence pour les socialistes est ailleurs et consiste à surmonter leurs divisions internes.
 
En tout cas, à droite, les accusations de Martine Aubry sont l’objet d’une contre-attaque en règle, à lire à la Une du Figaro ce matin, avec ce titre: «Rumeurs: l’UMP accuse Martine Aubry de manipulation».
Une contre-attaque lancée par le patron de l’UMP, Jean-François Copé, qui a dénoncé hier «une nouvelle entourloupe des socialistes pour gagner du temps à 9 mois de la présidentielle».
Même son de cloche dans l’édito du Figaro: Aubry, c’est «rumeur contre rumeur».
 
Et puis on a de la politique, toujours, au menu du Parisien, qui revient de son côté sur les résultats de la primaire écologiste.
Des résultats qui n’ont pas encore été officialisés mais qui laissent entrevoir une victoire de l’ancienne magistrate Eva Joly face à l’ex-animateur télé Nicolas Hulot pourtant donné favori au départ pas les sondages.
 
Le Parisien auquel l’homme qui a agrippé Nicolas Sarkozy à Agen le 30 juin derniera accordé une interview pour, dit-il, «s’expliquer sur son geste». 
Une interview assez surréaliste accordée par Hermann Fuster, c’est le nom de cet homme, qui raconte que son geste n’était pas prémédité.
En tout cas ça lui a valu six mois de prison avec sursis, et une suspension de son emploi au conservatoire municipal.
 
Et on termine avec le Figaro, qui revient ce matin sur la disparition du chorégraphe Roland Petit, hier, à l’âge de 87 ans.
A  voir avec ce très beau portrait de cet «aristocrate du ballet», qui aimait dire pourtant: «je ne suis pas un intellectuel. Je suis quelqu’un qui veut faire quelque chose qui lui plaît et le faire partager de préférence avec beaucoup de gens».
 
Et pour finir, je vous propose cet article qu’on a trouvé sur slate.fr: c’est une étude qui vient d’être publiée aux Etats-Unis et qui va à l’encontre de pas mal d’idées reçues sur les hommes et la tendresse.
Figurez-vous qu’ils seraient encore plus demandeurs que les femmes de câlins.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

29/04/2016 Syrie

Si Alep pouvait parler...

Au menu de cette revue de presse internationale : l'offensive des forces du régime de Bachar al-Assad, la crise qui secoue le parti travailliste britannique, accusé...

En savoir plus

29/04/2016 Revue de presse française

Manifestations contre la réforme El Khomri : "la loi de la violence"

Au menu de cette revue de presse française : les violences en marge des manifestations contre la loi El Khomri, l'avenir du mouvement Nuit Debout et le succès de la bande...

En savoir plus

28/04/2016 Revue de presse internationale

Venezuela : une pétition pour la révocation de Nicolas Maduro

Au menu de cette revue de presse internationale, la situation économique et sociale explosive au Venezuela avec une pétition qui demande un référendum sur la révocation de...

En savoir plus

28/04/2016 Revue de presse française

Salah Abdeslam, "détenu public numéro un"

Au menu de cette revue de presse française, le sort de Salah Abdeslam devenu le "détenu public numéro un" depuis son transfèrement vers la France. Les journaux s'interrogent :...

En savoir plus

27/04/2016 Revue de presse internationale

Justice pour les victimes du stade d'Hillsborough

Au menu de cette revue de presse internationale, la justice rendue aux familles des victimes du stade d'Hillsborough, 27 ans après le drame, le compte à rebours des JO de Rio, à...

En savoir plus