Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

FRANCE

Un mouvement de grève à Air Algérie bloque une centaine de passagers à Orly

©

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/07/2011

La grève du personnel navigant commercial en Algérie, entamée lundi, perturbait toujours mercredi matin les vols au départ de la France. Une centaine de passagers ont du dormir à l'aéroport d'Orly dans la nuit de mardi à mercredi.

AFP - Une centaine de passagers ont passé la nuit de mardi à mercredi à l'aéroport d'Orly après avoir été empêchés d'embarquer sur des vols de la compagnie Air Algérie par une grève du personnel navigant commercial en Algérie.
              
Les vols d'Air Algérie au départ de Paris devraient être annulés mercredi. Cette grève intervient en pleine période de départs en vacances.
              
"Il n'y aura probablement pas de vols aujourd'hui (ndlr: mercredi) ou alors juste de quoi transporter les cas urgents", confiait une source aéroportuaire mercredi matin.
              
Aéroports de Paris recommande aux passagers de se renseigner avant de se rendre à l'aéroport.
              
La grève du personnel navigant commercial en Algérie, entamée lundi, perturbe aussi fortement les aéroports d'Alger, de Nice et Marseille.
              
Yeux rougis, visage endormi, les passagers dont beaucoup de familles avec des enfants, se réveillaient mercredi matin au milieu des autres voyageurs venus prendre leur avion.
              
"Air Algérie, c'est fini ! Je fais une croix dessus", s'énervait Hassina qui a passé la nuit sur place avec son neveu de deux ans et demi. "Heureusement Aéroport de Paris nous a donné des lits de camps, de l'eau et des sandwiches", soulignait sa voisine.
              
"Mais on n'a vu personne d'Air Algérie ! Ils ne nous donnent aucune information", confiait Hassina qui devait s'envoler pour Alger mardi à 16H45. Beaucoup de voyageurs reprochaient mercredi matin à la compagnie aérienne un manque d'information.
              
"On est venu en espérant qu'il vont affréter des avions", soufflait Rabah qui se disait "très déçu" par Air Algérie. Alors qu'il devait se rendre au mariage de son fils, il s'indigne que la compagnie ne "s'occupe même pas des bébés".
              
En cette période de vacances estivales, beaucoup d'enfants sont au nombre des voyageurs bloqués. Quelques personnes âgées ont également passé la nuit sur place.

Première publication : 13/07/2011

Comments

COMMENTAIRE(S)