Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

EUROPE

La justice britannique rendra sa décision sur Julian Assange ultérieurement

Dernière modification : 13/07/2011

La Haute Cour de Londres a décidé de ne pas rendre immédiatement après l'audience sa décision sur l'appel interjeté par Julian Assange, fondateur du site internet WikiLeaks, au sujet de son extradition en Suède dans une affaire de viol présumé.

AFP - La justice britannique a annoncé mercredi qu'elle rendrait à une date ultérieure sa décision sur l'appel interjeté par le fondateur du site internet WikiLeaks, Julian Assange, contre son extradition en Suède dans une affaire de viol et d'agressions sexuelles présumés.
              
"Nous rendrons notre jugement de la manière habituelle", à savoir sous forme écrite, a déclaré le juge John Thomas, au terme de deux jours d'audience, mardi et mercredi, à la Haute Cour de Londres, sans préciser la date à laquelle sera rendue la décision du tribunal.
              
M. Assange, un Australien de 40 ans, a fait appel de la décision en première instance de la justice britannique de l'extrader en Suède, où il est recherché dans une affaire qui remonte à août 2010. Il a toujours nié les faits qui lui sont reprochés.
              
Le site WikiLeaks, spécialisé dans la publication de documents secrets, a notamment divulgué des rapports de l'armée américaine sur les guerres en Irak et en Afghanistan et des télégrammes diplomatiques américains, qui ont profondément embarrassé Washington.
              

Première publication : 13/07/2011

  • WIKILEAKS

    Julian Assange s'apprête à contester devant la justice son extradition vers la Suède

    En savoir plus

  • WIKILEAKS

    Julian Assange fait appel de son extradition vers la Suède

    En savoir plus

  • WIKILEAKS

    La justice britannique autorise l'extradition de Julian Assange

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)