Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

Moyen-orient

Les sept Estoniens enlevés au Liban sont libres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2011

Les sept touristes estoniens enlevés en mars dernier dans l'est du Liban ont été libérés ce jeudi, dans la vallée de la Bekaa, et seraient en bonne santé. Leur ravisseur, un groupuscule inconnu, avait exigé une rançon via deux courriels.

AFP - Les sept cyclistes estoniens enlevés en mars dans l'est du Liban ont été libérés jeudi, a déclaré à l'AFP un responsable de la police libanaise.
              
"Les sept (Estoniens) ont été remis dans la ville d'Arsal (dans la vallée de la Bekaa) et paraissent en bonne santé", a dit ce responsable ayant requis l'anonymat.
              
"Ils sont maintenant en route vers Beyrouth", a-t-il ajouté, sans être en mesure de fournir d'autres précisions
              
Les sept hommes, tous la trentaine, ont été kidnappés le 23 mars dans l'Est peu après avoir pénétré sur le territoire libanais à vélo en provenance de la Syrie voisine.
              
Dans deux courriels envoyés à un site internet libanais, un groupuscule inconnu, Haraket El Nahda Wal Islah (Mouvement pour le renouveau et la réforme), avait revendiqué leur enlèvement et exigé une rançon.

Première publication : 14/07/2011

  • LIBAN

    Sept Estoniens enlevés appellent à l'aide dans une vidéo

    En savoir plus

  • LIBAN

    Sept Européens enlevés dans la plaine de la Bekaa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)