Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Economie

Spotify part à la conquête des États-Unis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2011

Après plus d'un an de houleuses négociations avec l'industrie américaine du disque, Spotify est désormais disponible aux États-Unis. Le site suédois est le deuxième service de musique en ligne au monde après iTunes d'Apple.

AFP - Le service suédois de musique en ligne Spotify a annoncé son lancement jeudi aux Etats-Unis, sa première incursion hors d'Europe après un accord avec l'industrie américaine du disque.

"Spotify, le plus grand service de musique en son genre, est disponible depuis ce (jeudi) aux Etats-Unis", indique la société de "streaming" basée à Stockholm dans un communiqué.

Combinant offre gratuite et offre payante, Spotify compte actuellement environ 10 millions d'utilisateurs dont plus de 1,6 million de clients payants dans sept pays européens (Suède, Norvège, France, Finlande, Royaume-Uni, Espagne et Pays-Bas), selon de nouveaux chiffres annoncés jeudi.

Le service légal, qui propose une offre gratuite entrecoupée de publicité et deux offres payantes à 5 dollars/euros ou 10 dollars/euros, permet actuellement d'accéder à 15 millions de titres sur son ordinateur ou son téléphone portable.

Fondé en 2006 et lancé en 2008 par les Suédois Daniel Ek et Martin Lorentzon, Spotify est le deuxième service de musique en ligne au monde après l'iTunes d'Apple, qu'il concurrence de plus en plus selon des analystes.

Etoile montante du Net d'environ 300 employés, il est considéré comme un des rares espoirs de l'industrie du disque de remonter la pente.

"Spotify a été conçu comme une alternative au piratage qui soit à la fois meilleure et plus simple. Etre sûr que les créateurs de musique prospèrent est extrêmement important pour nous", résume Ken Parks, le directeur de Spotify en Amérique du Nord.

D'autres lancements sont prévus, a-t-il indiqué à l'AFP, sans vouloir citer de pays ni de date.

Le lancement de Spotify aux Etats-Unis, objet de nombreuses rumeurs depuis plusieurs mois, a pris du temps parce que le service a voulu se montrer "prudent", selon M. Parks.

"Nous voulions être prudents en nous lançant sur le premier marché de musique au monde. Nous voulions veiller à bien reproduire le même modèle qu'en Europe", a-t-il dit à l'AFP.

"Mais plutôt que de regarder en arrière sur les raisons pour lesquelles cela a peut-être pris plus de temps que nous le voulions, nous préférons regarder de l'avant avec un lancement soutenu par l'ensemble des majors et un grand nombre de labels indépendants", a-t-il ajouté.

Spotify va utiliser Facebook comme rampe de lancement pour se faire connaître aux Etats-Unis, a expliqué ce responsable, sans vouloir commenter les informations de presse évoquant un projet commun avec le réseau social.

Première publication : 14/07/2011

  • MUSIQUE

    Les Beatles et iTunes ont enfin réussi à s'entendre

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Le cinéma débarque sur la version française d'iTunes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)