Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Economie

Le Crédit Suisse visé par une enquête américaine

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/07/2011

Dans le cadre de la gestion de fortune transfrontalière, la banque Crédit Suisse est visée par une enquête des États-Unis, a-t-on appris vendredi. Début mars, un Américain avait avoué cacher des fonds au fisc sur un compte tenu par la banque.

AFP - Les Etats-Unis ont ouvert une enquête contre la banque helvétique Credit Suisse dans le cadre de la gestion de fortune transfrontalière, a-t-elle annoncé vendredi.
              
L'établissement zurichois a été informé jeudi par une lettre, qu'il était l'objet d'une enquête du Département américain de la Justice, a précisé Credit Suisse, ajoutant qu'il s'agissait d'une enquête contre l'ensemble du secteur bancaire.
              
"Credit Suisse va continuer à coopérer avec les autorités américaines, afin de trouver une solution dans ce dossier", a indiqué la banque dans un bref communiqué.
              
Début mars, le département américain de la Justice avait annoncé que pour la première fois un contribuable américain avait avoué avoir caché des fonds au fisc en les plaçant sur un compte tenu par la banque Credit Suisse.
              
Les banques suisses se trouvent dans le collimateur de la justice américaine, depuis que la Confédération a été obligée d'assouplir en 2009 son secret bancaire.
              
Le numéro un helvétique, UBS, avait été contraint de livrer 4.000 dossiers de fraudeurs présumés au fisc américain et s'était acquitté d'une amende de 780 millions de dollars.
              
En avril, Julius Baer avait conclu un accord à l'amiable avec les autorités allemandes concernant un litige sur l'évasion fiscale en payant une amende de 50 millions d'euros.
              
La banque privée suisse Wegelin a quant à elle décidé de se séparer de ses clients américains en raison de la nouvelle réglementation fiscale en préparation aux Etats-Unis qui rend, selon elle, le suivi de ces clients non rentable.
 

Première publication : 15/07/2011

  • Finance

    Les députés suisses favorables à la transmission des données bancaires d'UBS

    En savoir plus

  • ÉVASION FISCALE

    Le Parlement suisse refuse qu'UBS transmette des données aux États-Unis

    En savoir plus

  • BANQUES

    Le Crédit suisse va verser plus de 500 millions de dollars aux États-Unis

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)