Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Agents presque secrets" : gros bras, petits effets

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le rêve d’Europe des jeunes footballeurs ivoiriens

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle est la stratégie du président turc vis-à-vis des Kurdes ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle est la stratégie du président turc vis-à-vis des Kurdes ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La DCNS a subi des fuites massives de documents

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le sexisme, c'est terminé (selon les hommes)"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je rêvais d'un autre monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

SPORT

Vaincues par la Suède, les Bleues échouent au pied du podium

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/07/2011

À Sinsheim (Allemagne), malgré une supériorité numérique en fin de partie, l'équipe de France de football féminin a été battue par la Suède (2-1) dans le match pour la troisième place du Mondial-2011. Les Bleues échouent au pied du podium.

AFP - L'équipe de France féminine a été battue 2-1 par la Suède samedi à Sinsheim et doit donc se contenter de la quatrième place du Mondial allemand, au cours duquel elle aura néanmoins beaucoup grandi et décroché une qualification historique pour les JO.

Le titre honorifique de meilleure nation européenne de ce Mondial revient donc à la Suède, qui aura su inscrire un deuxième but magnifique, signé Hammarström (81), au moment où elle jouait à 10 et où les Bleues, comme presque à chaque match, avaient pris le dessus.

Auparavant, les joueuses de Bruno Bini, qui avait choisi de titulariser Corine Franco, Wendie Renard et Eugénie Le Sommer, n'avaient pas semblé dans un très grand jour et leur première période était parasitée par un déchet technique auquel elles n'avaient pas habitué.

Les quatre Lyonnaises alignées en défense étaient en outre terriblement gênées par un poison qu'elles connaissent pourtant par coeur: Lotta Schelin, la talentueuse avant-centre de l'OL et de la Suède.

Très logiquement, c'est elle qui ouvrait le score après un appel à la limite du hors-jeu (29).

La gardienne Bérangère Sapowicz se blessait sur l'action et terminait sur une civière et en larmes ce Mondial qui n'aura vraiment pas été le sien entre son expulsion contre l'Allemagne et son match raté contre les Etats-Unis.

Pour couronner cette 29e minute maudite, Louisa Necib, également blessée, devait elle aussi sortir et laisser sa place à Elodie Thomis.

Les Françaises restaient pourtant dans la partie, via notamment une belle frappe sur le poteau de Bussaglia (36) et un excellent arrêt de Céline Deville face à l'intenable Schelin (45+2).

Et elles parvenaient à égaliser par Thomis, bien servie par Gaétane Thiney (56).

Le match s'équilibrait alors à l'image d'une 65e minute un peu folle ou deux frappes dangereuses de Thomis répondaient à une balle piquée sur le poteau d'Oqvist, expulsée trois minutes plus tard pour un échange de coups avec Bompastor, qui s'en tirait bien sur le coup et finissait la partie sous la bronca à chaque balle touchée.

La partie basculait finalement en faveur des Scandinaves sur un corner, faiblesse récurrente de l'équipe de France lors de ce tournoi, qui n'aurait pas dû être sifflé.

Le Mondial des Bleues se termine donc sur une note mitigée du point de vue sportif. Mais de ce dernier match, elles pourront au moins garder l'image de la formidable fête réservée en début de partie aux deux équipes par le public de Sinsheim, là où les Bleues avaient débuté contre le Nigeria.

Le stade était plein (25.475 spectateurs, dont le président de la Fifa Sepp Blatter) et coloré, la première ola est partie avant même le coup d'envoi et cela leur fera des souvenirs pour les moments plus ternes, quand il faudra aller batailler en Ecosse, au Pays de Galles, en Irlande ou en Israël pour aller décrocher une qualification pour l'Euro-2013.

Première publication : 16/07/2011

  • FOOTBALL FÉMININ

    Les Bleues affrontent les États-Unis, favoris de la compétition

    En savoir plus

  • FOOTBALL FÉMININ

    Les Bleues, de l'ombre à la lumière

    En savoir plus

  • FOOTBALL FÉMININ

    Marta, "la Pelé en jupe", star du Mondial

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)