Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

SPORT

Au bout du suspense, le Japon décroche sa première Coupe du monde

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/07/2011

Au terme d’une finale de haute volée, le Japon a remporté le Mondial féminin de football 2011 en battant les États-Unis aux tirs aux buts (2-2, 3 t.a.b. à 1), dimanche. Il s'agit du premier titre majeur décroché par les joueuses nippones.

AFP - Le Japon a créé une immense surprise en remportant son premier Mondial féminin, face aux Etats-Unis (3 tirs au but à 1, 2-2 a.p.), après être revenu deux fois au score, dimanche à Francfort.

Pour les Américaines, la défaite n'est "pas une option", avait expliqué l'attaquante Abby Wambach. Avec les Japonaises, deux fois assommées et deux fois ressuscitées, elles ont trouvé plus insubmersibles qu'elles.

Et lors de la séance de tirs au but, ce sont les Américaines, qui n'avaient pourtant jamais perdu face aux Japonaises (22 victoires et trois nuls), qui ont craqué, les trois premières frappeuses (Boxx, Lloyd et Heath) échouant face à Kaihori.

Tout dans le parcours des Japonaises dans ce Mondial relève de la surprise.

Elles n'étaient favorites ni en quarts de finale face à l'Allemagne (1-0 a.p.), ni en demi-finale face à la Suède (3-1).

Mais les voir revenir au score par deux fois face à une équipe américaine dominatrice et qui a touché trois fois les montants - Rapinoe (18), Wambach (29) et Morgan (49) - tenait quasiment du miracle.

Après la très logique ouverture du score par Morgan (69), il fallait une énorme incompréhension au sein de la charnière centrale américaine, incapable de dégager un ballon pourtant facile, pour que Miyama, de près, fusille Hope Solo.

En prolongation, on pensait que le but de Wambach (104), qui avait déjà sauvé les Etats-Unis en quarts de finale face au Brésil, en marquant, déjà de la tête, le but du 2-2 dans les arrêts de jeu de la prolongation, suffirait.

Pas du tout. A trois minutes du terme, Sawa surgissait sur corner pour tromper à nouveau Solo et finir meilleure buteuse du Mondial, avec cinq buts.

La sélection Nadeshiko (du nom d'une fleur) n'avait jamais dépassé les quarts de finale en Coupe du Monde. Tout au long de leur invraisemblable parcours, les partenaires de Sawa ont rappelé qu'elles jouaient aussi pour soutenir un pays frappé par le séisme et le tsunami du mois de mars.

Longtemps décevante sur le terrain, la finale est devenue folle en prolongation. Mais dans les tribunes pleines de la Commerzbank Arena (48.817 spectateurs), elle a été dès le coup d'envoi à l'image de tout le tournoi, festive et animée par les supporteurs des deux camps.

Dans la tribune officielle, Angela Merkel, Sepp Blatter et Michel Platini ont eu l'air d'apprécier.

Première publication : 18/07/2011

  • FOOTBALL FÉMININ - COUPE DU MONDE

    Vaincues par la Suède, les Bleues échouent au pied du podium

    En savoir plus

  • FOOTBALL FÉMININ

    Les Bleues, de l'ombre à la lumière

    En savoir plus

  • FOOTBALL FÉMININ

    Marta, "la Pelé en jupe", star du Mondial

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)