Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

FRANCE

Suspension des négociations entre la direction et le personnel d'Air Algérie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2011

Les négociations entre la direction et les représentants du personnel navigant commercial d'Air Algérie ont été suspendues. Le syndicat reproche à la compagnie de ne pas avoir réintégré le personnel licencié pour cause de grève.

AFP - Le syndicat du personnel navigant commercial d'Air Algérie a annoncé dimanche la suspension jusqu'à lundi des négociations tout juste entamées avec la direction, le personnel licencié pour cause de grève n'ayant pas été réintégré, en dépit de la promesse du gouvernement.

"Nous nous sommes retirés des négociations après avoir constaté que nos collègues avaient été empêchés de rejoindre leur poste", a déclaré à l'AFP le président du Syndicat national du personnel navigant commercial (SNPNC, autonome) Yassine Hamamouche.

"La direction s'est engagée à remédier à cette situation et les négociations devraient reprendre lundi à 14H00 (13H00 GMT) si toutes les sanctions sont effectivement levées", a-t-il ajouté.

Le personnel s'était mis en grève du 11 au 14 juillet, bloquant tous les vols de la compagnie nationale et provoquant la pagaille dans les aéroports étrangers, notamment français, pour obtenir une revalorisation des salaires et des statuts.

Il avait repris le travail grâce à un accord négocié sans la direction, entre le bureau du Premier ministre Ahmed Ouyahia et le syndicat, qui comprenait la levée des licenciements contre certains grévistes et des négociations sur les revendications salariales et de statut des quelque 900 stewards et hôtesses de l'air.

Le PDG d'Air Algérie Mohamed Salah Boultif s'est déclaré dimanche matin, avant la rencontre, favorable à un compromis, sans hausse salariale, lors des négociations "directes" prévues ce jour avec le personnel navigant commercial.

La compagnie "espère trouver un compromis" sur les revendications des employés, a déclaré M. Boultif à la radio algérienne. Il a assuré disposer "d'une marge de manoeuvre".

Mais il n'est pas favorable à une hausse des salaire supérieure aux 20% déjà accordés à l'ensemble des 9.000 employés. "Je n'irai en aucun cas contre les intérêts de l'entreprise", car on ne peut "traiter de manière corporative" cette question, a-t-il dit.

Le ministère des Transports avait annoncé samedi que des "négociations directes" entre les deux parties devaient commencer dimanche.

Première publication : 17/07/2011

  • TRANSPORTS

    Le PDG d'Air Algérie cherche un compromis mais refuse d'envisager une hausse des salaires

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    Les négociations entre Air Algérie et le personnel navigant débutent ce dimanche

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    Les vols d'Air Algérie reprennent ce vendredi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)