Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

  • Contre-offensive des pro-russes à l'Est, Kiev en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

Asie - pacifique

Otan : le général David Petraeus passe la main

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/07/2011

Nommé à la tête de la CIA, le général américain David Petraeus, qui dirigeait jusqu'alors les troupes de l'Otan en Afghanistan, en a officiellement transmis le commandement à John Allen, son successeur, ce lundi.

AFP - Le chef des forces de l'Otan en Afghanistan, le général américain David Petraeus, en a transmis officiellement lundi le commandement à son successeur le général américain John Allen, lors d'une cérémonie à Kaboul.

Le général Petraeus quitte l'Afghanistan après un an à la tête de la coalition pour prendre la direction de la CIA, une agence américaine de renseignement, sans avoir pu enrayer la spirale des violences dans le pays, où deux proches du président Hamid Karzaï ont été assassinés ces derniers jours.

Il part à un moment critique pour l'Afghanistan, au lendemain du lancement dimanche du processus dit "de transition", par lequel l'Otan doit transmettre progressivement la responsabilité le la sécurité du pays aux forces afghanes.

La coalition a parallèlement entamé le retrait de ses forces combattantes, censé comme la transition, s'achever fin 2014, alors que nombre d'experts doutent de la capacité des forces afghanes à assurer seules la sécurité du pays.

Environ 130.000 soldats de l'Otan sont actuellement déployés en Afghanistan pour soutenir le gouvernement du président Hamid Karzaï face à l'insurrection menée par les talibans depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir fin 2001.

Considéré comme l'artisan de la stratégie gagnante des Etats-Unis en Irak, David Petraeus avait remplacé en juin 2010 à la tête de la coalition en Afghanistan le général Stanley McChrystal, révoqué après la publication dans la presse de propos critiques à l'égard du président Barack Obama.

A la CIA, David Petraeus remplacera Leon Panetta, devenu secrétaire à la Défense. Le général Allen était lui jusqu'ici commandant en second du Centcom, le commandement américain au Moyen Orient et en Asie centrale.

David Petraeus, partisan d'un durcissement de la guerre, voire d'un renforcement supplémentaire du contingent américain, faisait partie des responsables militaires désavoués ces derniers mois par le président Obama.

Ce dernier a annoncé en juin le retrait d'ici l'été 2012 de 30.000 hommes, soit le tiers de son contingent en Afghanistan et la totalité des renforts envoyés depuis fin 2009 pour briser l'élan des talibans.

Le général Petraeus, qui plaidait ces derniers mois pour un retrait beaucoup plus limité, avait réagi à cette décision en affirmant qu'elle était "une version plus radicale du calendrier" qu'il avait présenté M. Obama.

Son bilan en Afghanistan, inspiré de ses succès en Irak et de ses théories sur la contre-insurrection, apparaît pour le moins mitigé.

L'Otan affirme avoir brisé l'élan des talibans dans leurs bastions du sud du pays. Mais les experts notent que les talibans sont loin d'être battus dans les régions méridionales et soulignent que l'insurrection s'est renforcée dans ses autres bastions de l'est et continue de gagner du terrain sur le reste du territoire.

Première publication : 18/07/2011

  • AFGHANISTAN

    Le commandant des forces de l'Otan en Afghanistan discute stratégie à Paris

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Petraeus et Gates en désaccord sur le retrait des troupes américaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)