Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

FRANCE

En attendant le soleil, Paris-Plages métamorphose les bords de Seine

©

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 18/07/2011

Pour la dixième année consécutive, Paris-Plages transformera, du 21 juillet au 21 août, les rives de la Seine en bord de mer. À quelques jours de l'ouverture, les opérations d'installation battent leur plein. Reportage.

Pour la dixième édition de la manifestation Paris-Plages, les bords de Seine se métamorphosent en station balnéaire éphémère du 21 juillet au 21 août, tout comme les abords du bassin de la Villette.

C’est sous une pluie intermittente que l'aménagement de la rive droite de la Seine s’est poursuivi, ce lundi, avec l’installation d’une plage sur une partie de la voie Georges-Pompidou. Soit un kilomètre de sable en continu depuis le quai du Louvre jusqu’au pont d’Arcole.
 
"Dix fois plus de sable"
 
Près de 6 000 tonnes de sable, acheminées par l’entreprise Lafarge, ont été nécessaires pour créer l’illusion d’un bord de mer. Selon les organisateurs, dix fois plus de sable ont été utilisés que pour les éditions précédentes. C’est un convoi de 180 mètres de long, composé de six barges, qui a transporté par voie fluviale le sable fin en provenance de la carrière de Bernières, en aval de la Seine, en Normandie. "Une vingtaine de personnes participent ce lundi à l'installation et au déchargement du sable", explique Laurent Pointel, chef d'équipe du service port et maintenance au sein de l'entreprise Lafarge, présent ce matin sur le chantier de Paris-Plages (à écouter : l’entretien ci-dessous de Laurent Pointel).
Laurent Pointel - Chef d'équipe service port et maintenance Ile de France - Lafarge

 
L’opération s'achèvera dans la nuit de mercredi à jeudi avec l'installation de 1 460 pièces de mobilier, dont 200 matelas et 280 parasols, et une centaine de palmiers. Au soir de la clôture de l’évènement, le sable repartira par voie d’eau pour être stocké puis réemployé pour des travaux de voirie.
 
À vos transats, prêts ? Partez !
 
À partir du 21 juillet, les millions d’estivants attendus par la mairie de Paris - "entre 4,5 et 5 millions" de personnes ont visité Paris-Plages l’an dernier - se verront proposer gratuitement de multiples activités ludiques, sportives et culturelles. Les habitués vont retrouver les bassins de baignade, les jardins de brumisation, les terrains de pétanque, les buvettes et glaciers, les cours de taï-chi et d’aquagym, les concerts, les ateliers scientifiques ainsi que des activités nautiques et sportives (à écouter : l’entretien ci-dessous de Jean-Cristophe Choblet, scénographe de Paris-Plages).
Entretien avec le scénographe de Paris Plages, Jean-Christophe Choblet

 
Outre le parvis de l'Hôtel de Ville, qui sera transformé en terrain de beach-volley, le bassin de la Villette proposera aux adeptes du surf de défier un simulateur de vagues tout en mettant des pédalos et des kayaks à disposition des estivants.
 
Parmi les nombreuses animations, l’association Aide et action, organisation de solidarité internationale, animera deux ateliers pédagogiques à destination des enfants. "À l'occasion de Paris-Plages, nous proposons des animations quotidiennes pour enfants sur la base de jeux de découverte de l'éducation, de la citoyenneté et de la Terre", précise Claude Nougaret, responsable de communication de l’association (à écouter : l’entretien ci-dessous de Claude Nougaret).
 
Entretien avec Jean-Christophe Nougaret, responsable de l'association Aide et Action
 
Le budget de Paris-Plages, qui fête ses 10 ans, est, cette année, de l'ordre de 2,2 millions d'euros, dont environ 1 million apporté par les partenaires de la Mairie de Paris.
 

 

Première publication : 18/07/2011

  • FRANCE

    La capitale prend ses quartiers d'été avec Paris Plages

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)