Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban revendiquent l'assassinat de Jan Mohammad Khan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/07/2011

Les Taliban ont revendiqué l'assassinat de Jan Mohammad Khan, un proche du président afghan Hamid Karzaï tué dimanche à Kaboul. Ce meurtre est intervenu moins d'une semaine après celui d'Ahmed Wali Karzaï, le frère du chef de l'État afghan.

AFP - Les insurgés talibans ont revendiqué lundi le meurtre de Jan Mohammad Khan, un proche conseiller du président afghan Hamid Karzaï, assassiné la veille au soir par deux hommes armés qui ont pris d'assaut son domicile de Kaboul.
              
"Nos moudjahidine ont fait payer ses actes à Jan Mohammad Khan", a déclaré un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, joint par l'AFP.
              
Les deux assaillants, qui ont également assassiné un député qui se trouvait sur place, ont été tués par la police, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, précisant qu'un policier avait péri lors de l'opération.
              
L'assassinat de M. Khan intervient moins d'une semaine après celui du frère de M. Karzaï, Ahmed Wali Karzaï, abattu à son domicile à Kandahar, région dont il était l'homme fort.
              
Jan Mohammad Khan "était très proche de Karzaï", a déclaré un haut responsable gouvernemental à l'AFP. "Il était aussi important (pour lui) qu'Ahmed Wali Karzaï".
              
Jan Mohammad Khan, d'ethnie pachtoune, appartenait, comme le président Karzaï dont il était un ami de longue date, à la puissante tribu des Popalzaï.
              
A l'instar d'Ahmed Wali Karzaï, il était considéré comme l'un des hommes forts et des principaux relais du président afghan dans l'instable Sud, berceau des talibans.
             

Première publication : 18/07/2011

  • AFGHANISTAN

    Un proche du président Hamid Karzaï assassiné à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un des frères du président Hamid Karzaï a été assassiné

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)