Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 19/07/2011

"Rupert et James Murdoch au banc des accusés"

Presse internationale, Mardi 19 juillet. A voir dans la presse internationale ce matin, la suite du scandale News of the World, avec la mise en cause, désormais, de Rupert Murdoch et de son fils, qui seront entendus aujourd’hui par les parlementaires britanniques. Et aussi : L’Egypte et la Libye.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec le scandale News of the World, qui continue de faire la Une de la presse anglo-saxonne.
 
La Une de The Independent: «Les Murdoch au banc des accusés».
Après les démissions en cascades des cadres de News Corp et du chef de la police londonienne, c’est au tour, désormais, du magnat australo-américain et de son fils de se retrouver dans la tourmente.
Et les charges sont lourdes, puisqu’ils sont accusés d’avoir fait pratiquer des écoutes illégales à une échelle industrielle, d’avoir fait corrompre des officiers de police, d’avoir essayé de pervertir justice et de faire main basse sur les hommes politiques britanniques.
«C’est le moment de vérité pour le père et le fils, désormais au cœur du cyclone » écrit The Independent ce matin; dernière conséquence en date: l’audition, aujourd’hui, de James et Rupert Murdoch devant les parlementaires.
 
La presse britannique qui revient aussi ce matin sur la mort de Sean Hoare, ce journaliste du News of the World qui avait révélé le scandale l’année dernière au New York Times.
Une disparition qui fait la Une du Guardian, qui nous rappelle que c’est ce reporter spécialisé dans les enquêtes people qui avait confirmé alors qu’Andy Coulson, ancien rédacteur en chef de News of the World et ancien responsable de la communication de David Cameron, était bel et bien impliqué dans le scandale des écoutes.
«Sean Hoare, un homme adorable»,  qui avait aussi raconté, à l’époque, qu’il tenait News of the World pour partie responsable de son addiction à l’alcool et à la cocaïne.
Son travail consistait à suivre des célébrités, et c’est dans ces cercles qu’il serait devenu dépendant.
Une dépendance qui serait devenue, finalement, la cause de sa mort.
 
Pour terminer sur ce sujet, je vous propose de jeter un coup d’œil à ce piratage du site du Sun, qui vient d’être la cible de hackers.
Le tabloïd s’est retrouvé avec cette Une annonçant la mort de Rupert Murdoch: «le corps du magnat vient d’être retrouvé».
Et on apprend ce matin que pour éviter un autre piratage de ce type, le site du Times, lui aussi propriété de News Corp, a été momentanément fermé.
 
Et puis on passe en Egypte, où un nouveau gouvernement vient d’être nommé, et où les manifestants sont revenus place Tahrir.
The Washington Post nous apprend que les Etats-Unis ont décidé de consacrer 65 millions de dollars pour aider les Egyptiens à construire leur démocratie.
 
A voir aussi ce matin, ces révélations du site The Daily Beast sur la situation financière de Mouammar Kadhafi: le dirigeant libyen commencerait à être à court d’argent et de pétrole.
 
Pour terminer sur un peu plus légèrement, je vous propose de jeter un coup d’œil à cette info que nous donne ce matin The Guardian, qui nous apprend qu’en Chine les autorités ont repoussé la sortie du nouvel Harry Potter pour que le film ne concurrence pas une saga communiste dont la sortie a été programmée au même moment.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus