Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

EUROPE

Goran Hadzic, le dernier fugitif recherché par le TPIY a été arrêté

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/07/2011

Goran Hadzic, ancien responsable des Serbes de Croatie recherché depuis 2004, a été arrêté selon une source gouvernementale serbe. Le dernier fugitif poursuivi par le TPIY pour crimes de guerre doit répondre de quatorze chefs d'inculpation.

AFP - Le ministre serbe chargé de la coopération avec le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, Rasim Ljajic, a déclaré que le dernier fugitif recherché pour crimes de guerre par le TPIY, Goran Hadzic, sera "bientôt à La Haye", dans un entretien publié jeudi.
              
"Avant, tous les efforts étaient orientés vers Karadzic et Mladic. Je suis certain que ceci est un cas beaucoup plus facile que ceux-là et qu'il (Hadzic) sera bientôt à La Haye", a déclaré M. Ljajic dans une interview à l'hebdomadaire serbe Novi magazin.
              
Il a toutefois indiqué qu'il ignorait où se trouvait l'ancien responsable des Serbes de Croatie, en cavale depuis 2004.
              
"La reddition est la meilleure option pour lui et pour sa famille", a estimé M. Ljajic.
              
A la suite de l'arrestation du chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, fin mai à Belgrade, Goran Hadzic reste le dernier fugitif recherché par la justice internationale.
              
Le TPIY a retenu contre Goran Hadzic pas moins de quatorze chefs d'inculpation, notamment pour crimes contre l'humanité.
              
La justice internationale lui reproche son implication présumée dans les meurtres de centaines de civils croates et la déportation de dizaines de milliers de Croates et autres non-Serbes par les troupes serbes pendant la guerre de Croatie (1991-1995).
 

Première publication : 20/07/2011

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Le TPIY considère que Ratko Mladic plaide non coupable

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Devant le TPIY, Ratko Mladic estime avoir "défendu son pays"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)