Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

Economie

Airbus remporte la plus grosse commande de l'histoire de l'aviation

©

Vidéo par Axelle SIMON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/07/2011

American Airlines a privilégié l'avionneur européen Airbus pour ce qui constitue une commande record dans l'aviation civile. Sur 460 moyen-courriers, 260 seront des Airbus A320, pour un montant de 23 milliards de dollars, et 200 des Boeing 737.

AFP - American Airlines a privilégié l'européen Airbus en annonçant mercredi la plus grosse commande de l'histoire de l'aviation, qui lui permettra de renouveler sa flotte avec 460 moyen-courriers "économes", dont 260 Airbus A320 et 200 Boeing 737.

L'accord d'exclusivité que le constructeur américain avait obtenu en 1996 avec la compagnie est désormais rompu. "Aucun des deux constructeurs ne pouvait tout simplement faire tout tout seul", a justifié Gerard Arpey, le PDG de la société AMR, maison-mère d'American Airlines.

Cette commande, qui devra être livrée entre 2013 et 2022, s'assortit de 100 options pour des 737 supplémentaires et 365 options pour des Airbus, filiale du constructeur européen EADS.

American Airlines, troisième compagnie aérienne américaine et mondiale derrière United Continental et Delta au nombre de passagers/kilomètres selon l'Association internationale du transport aérien, se laisse donc la possibilité d'acquérir au total 925 avions en douze ans, dont 625 Airbus et 300 Boeing.

Cette méga-commande fait tomber le précédent record enregistré en juin avec la vente de 200 Airbus A320 Neo à la compagnie malaisienne AirAsia.

Le montant de la transaction n'a pas été précisé. AMR a juste indiqué qu'elle avait obtenu un financement de 13 milliards de dollars de la part des constructeurs "à travers des transactions de leasing", qui devrait couvrir le coût des 230 premières livraisons.

Selon Airbus, sa commande est "de l'ordre de 23 milliards de dollars prix catalogue". Boeing, sans préciser le montant, indique que la vente des 200 appareils s'élève à "environ 15 milliards de dollars au prix catalogue".

Le ministre de l'Industrie, Eric Besson, a salué "ce formidable succès de l'industrie aéronautique française et européenne".

Il confirme "que l'avenir de notre industrie passe par l'innovation, la performance et l'exportation, et que l'industrie française et européenne aurait tout à perdre dans une montée du protectionnisme", a-t-il ajouté.

Le groupe Americain Airlines a annoncé parallèlement à sa commande avoir enregistré une perte de 286 millions de dollars au deuxième trimestre.

"Je ne vais pas cacher le fait que nous allons toujours devoir faire face à des problèmes (à) court terme" et "avoir de nouveaux avions ne garantit pas le succès", a reconnu Gerard Arpey.

Les nouveaux appareils permettront de faire une économie de 35% de carburant par rapport aux actuels MD-80, qui constituent actuellement la majeure partie de la flotte de la compagnie dans cette catégorie, et de réduire les coûts de maintenance.

La flotte actuelle d'American Airlines ne comptait plus aucun Airbus depuis 2009.

"C'est un bon jour pour nous", a commenté le président d'Airbus Tom Enders en se félicitant d'avoir pris la décision l'an dernier de s'orienter vers des nouveaux moteurs, plus économes en carburant.

Première publication : 21/07/2011

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Salon du Bourget fait décoller les commandes d'Airbus

    En savoir plus

  • SALON DU BOURGET

    Airbus annonce des commandes records

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    L'OMC revient en partie sur son jugement dans le litige opposant Airbus à Boeing

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)