Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

EUROPE

Un tableau de Modigliani a permis l'arrestation de Goran Hadzic

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/07/2011

Selon le procureur serbe pour les crimes de guerre, un tableau d'Amadeo Modigliani, découvert en 2010 chez un proche de Hadzic, a permis de retrouver la trace de l'ancien responsable des Serbes de Croatie, arrêté mercredi.

AFP - Un tableau d'Amadeo Modigliani (1884-1920) est à l'origine de l'arrestation, mercredi en Serbie, de Goran Hadzic, l'ancien responsable des Serbes de Croatie, a déclaré le procureur serbe pour les crimes de guerre, Vladimir Vukcevic, devant la presse.

Le tableau, "Portrait d'un homme" (1918), a été découvert le 30 décembre 2010, lors de la perquisition du domicile d'un proche de Goran Hadzic, un certain Zoran Mandic, a expliqué M. Vukcevic.

Les enquêteurs, qui soupçonnaient Goran Hadzic de s'être emparé de ce tableau, probablement pendant la guerre en Croatie (1991-1995), découvrent alors que le fugitif cherchait à vendre l'oeuvre d'art, dont la valeur s'élève à plusieurs millions d'euros, pour financer sa cavale, a ajouté M. Vukcevic.

Hadzic était le dernier criminel recherché par le TPIY

"C'était un signe que Hadzic manquait d'argent. Alors nous avons suivi cette piste", a poursuivi le procureur, en assurant sans entrer dans les détails qu'il s'était agi là d'une "percée stratégique" pour les enquêteurs.

Cinquante autres tableaux ont été retrouvés chez Zoran Mandic, a indiqué M. Vukcevic.

Le procureur a ajouté que Hadzic projetait vraisemblablement de quitter la Serbie et qu'il avait été informé que son arrestation était imminente grâce à de fausses informations communiquées aux médias locaux par ses partisans.

Des médias serbes avaient même évoqué lundi son arrestation, aussitôt démentie par les autorités.

"C'était un avertissement" pour qu'il prenne la fuite et Goran Hadzic "a retardé de 24 heures son rendez-vous avec son contact" qui devait lui apporter des fonds, a poursuivi le procureur.

Hadzic était "très méfiant et utilisait une fausse identité. Il était difficile à reconnaître. Il avait une barbe de trois jours et une moustache", a décrit m. Vukcevic.

Pendant sa fuite, Hadzic avait maintenu des contacts avec quelques amis seulement, ainsi qu'avec des popes de l'Eglise orthodoxe serbe, selon M. Vukcevic.

Goran Hadzic était réclamé par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) pour son rôle pendant la guerre en Croatie.

 

Première publication : 21/07/2011

  • SERBIE

    Goran Hadzic, le dernier fugitif recherché par le TPIY a été arrêté

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Devant le TPIY, Ratko Mladic estime avoir "défendu son pays"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)