Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

Amériques

Dette américaine : la Maison Blanche réfute un accord avec les républicains

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/07/2011

Contrairement à ce qu'a annoncé le New York Times, la Maison Blanche a fait savoir qu'elle n'avait "pas de progrès à annoncer". Aucun accord n'aurait été trouvé entre Barack Obama et les républicains, pour relever le plafond de la dette.

AFP - La Maison Blanche a déclaré jeudi n'avoir "pas de progrès à annoncer" dans les négociations pour relever le plafond de la dette américaine, après des informations de presse affirmant qu'un accord était proche entre le président Barack Obama et ses adversaires républicains.

"Il n'y a aucun progrès à annoncer (...) nous ne sommes pas proches d'un accord", a dit le porte-parole de M. Obama, Jay Carney, tout en estimant qu'un accord restait possible à 12 jours de la date butoir du 2 août, après laquelle les Etats-Unis risquent un défaut de paiement.

Plus tôt jeudi, le New York Times avait écrit que M. "Obama et (le président républicain de la Chambre des représentants John) Boehner sont proches d'un accord important sur le budget", citant des "responsables du Congrès".

"Ces informations sont incorrectes", a assuré M. Carney en entamant son point de presse quotidien.

De son côté, le bureau de M. Boehner a également démenti tout accord à l'heure actuelle. "Si les lignes de communication restent ouvertes (avec la Maison Blanche), il n'y a pas d'accord ni de progrès à annoncer", a indiqué un porte-parole à l'AFP.

Première publication : 21/07/2011

  • ETATS-UNIS

    La tension monte entre Obama et les républicains sur fond de dette américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama se donne dix jours pour trouver une solution à la dette américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le plafond de la dette américaine doit être relevé rapidement, selon Bernanke

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)