Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

EUROPE

L'ancien chef de guerre serbe, Goran Hadzic, a été extradé à La Haye

©

Vidéo par Noémie ROCHE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/07/2011

Goran Hadzic, le dernier fugitif recherché par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), a été extradé, ce vendredi, à La Haye pour y être jugé. Il est poursuivi pour crimes contre l'Humanité durant la guerre de Croatie.

AFP - L'ancien responsable des Serbes de Croatie pendant la guerre de Croatie (1991-1995), Goran Hadzic, en cours de transfèrement vers le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), a atterri vendredi à l'aéroport de Rotterdam (ouest des Pays-Bas), a annoncé l'agence de presse néerlandaise ANP.

M. Hadzic, qui était le dernier fugitif recherché par le TPIY, est arrivé à Rotterdam peu après 14H30 locales (12H30 GMT) à bord d'un avion qui avait décollé vers la mi-journée de Serbie, la ministre serbe de la Justice ayant signé dans la matinée l'ordre d'extradition vers le tribunal de La Haye.

Dès son arrivée à l'aéroport, Goran Hadzic devait être pris en charge par des représentants du bureau du procureur et du greffe, en présence notamment du consul de Serbie aux Pays-Bas, Marco Brkic. Il devait ensuite être conduit au quartier pénitentiaire du TPIY à La Haye, à une vingtaine de kilomètres de Rotterdam.

L'éphémère "président" de la "République serbe de Krajina" doit répondre de 14 chefs d'accusation de crimes contre l'humanité et crimes de guerre durant la guerre de Croatie (1991-1995).

Il avait été arrêté mercredi matin, à une centaine de kilomètres au nord de Belgrade (Serbie) au terme d'une cavale de sept ans. Présenté le même jour au tribunal spécial serbe pour les crimes de guerre, il avait renoncé à faire appel de son transfèrement à La Haye.

Vendredi matin, M. Hadzic avait été autorisé à se rendre auprès de sa mère et de sa fille enceinte à Novi Sad, dans le nord de la Serbie.

Il avait par ailleurs reçu, avant son départ pour Novi Sad, la visite d'une ancienne compagne et de la fille qu'ils ont eue ensemble, ont indiqué les médias serbes. Sa femme, sa soeur et son fils étaient venus le voir jeudi.

Goran Hadzic était le 44e et dernier inculpé que la Serbie devait remettre à la justice internationale. Il était également la dernière des 161 personnes mises en accusation par le TPIY toujours en fuite.

Son nom reste notamment lié au massacre de l'hôpital de Vukovar (est de la Croatie), en novembre 1991, au cours duquel 264 civils, Croates et autres non-Serbes, qui s'y étaient réfugiés avaient été exécutés par les forces serbes après avoir été battus et torturés.

 

Première publication : 22/07/2011

  • SERBIE

    Goran Hadzic, le dernier fugitif recherché par le TPIY a été arrêté

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Ratko Mladic présent à sa deuxième audience devant le TPIY

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Devant le TPIY, Ratko Mladic estime avoir "défendu son pays"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)