Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les pro-russes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Amériques

Obama donne son accord à l'abrogation du tabou homosexuel dans l'armée

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/07/2011

Le président Barack Obama a validé l'abrogation définitive, le 20 septembre prochain, du tabou gay dans l'armée américaine. Il met ainsi fin à une loi qu'il juge "discriminatoire" en vigueur depuis 18 ans.

AFP - Le président Barack Obama a annoncé vendredi avoir donné son feu vert à l'abrogation définitive du tabou homosexuel dans l'armée américaine, mettant fin à une loi selon lui "discriminatoire" en place depuis 18 ans.

M. Obama a indiqué dans un communiqué avoir "informé le Congrès que les conditions d'une abrogation étaient réunies", et souligné que la loi qui obligeait les militaires gays à dissimuler leur homosexualité sous peine de renvoi allait "prendre fin, une fois pour toutes, dans 60 jours, le 20 septembre 2011".

Ce communiqué a été diffusé à l'issue d'une rencontre avec le secrétaire à la Défense Leon Panetta et le plus haut gradé américain, l'amiral Mike Mullen. Comme le président, ces deux responsables devaient "certifier" au Congrès que la préparation des forces armées à la perspective d'accueillir des personnes gays ou lesbiennes dans ses rangs était achevée et que le tabou gay pouvait être levé.

Depuis que le Sénat a voté l'abrogation du tabou gay le 18 décembre, le Pentagone a élaboré de nouveaux manuels et préparé l'ensemble des forces armées, soit 2,3 millions de militaires d'active et de réserve, à cette nouvelle politique.

Le sujet a fait l'objet d'un débat passionné dans la société américaine avec l'intervention de personnalités telles que la chanteuse Lady Gaga en faveur de l'abolition du tabou gay, le qualifiant de discriminatoire.

Mais certains élus, essentiellement républicains, et certains hauts gradés de l'armée comme le patron des Marines, le général James Amos, craignaient que cela nuise à l'efficacité des soldats au combat.

 

Première publication : 22/07/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Une cour d'appel tranche en faveur de l'interdiction du tabou homosexuel dans l'armée

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le Sénat approuve l'abrogation du tabou gay dans l'armée

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La Cour suprême maintient le tabou homosexuel dans l'armée

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)