Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon Blatter

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

Economie

Le bénéfice net de Microsoft atteint un niveau record de 5,87 milliards de dollars

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/07/2011

Le géant américain des technologies, Microsoft, a annoncé jeudi que ses revenus annuels avaient atteint un niveau record de 5,87 milliards de dollars. Des chiffres dus aux ventes de la console Xbox 360 et de sa suite bureautique Office.

REUTERS - Microsoft a une nouvelle fois dépassé les attentes de Wall Street à l'annonce de ses résultats trimestriels jeudi, grâce aux bonnes ventes de sa suite Office et de sa console XBox.

Le cours de l'action s'est pourtant orienté à la baisse, les investisseurs craignant que la faible demande en PC ne pénalise les ventes de produits Windows.

Après ceux d'Apple, de Google et d'IBM, les résultats de Microsoft viennent confirmer la bonne santé du secteur des technologies.

Microsoft a annoncé un bénéfice net de 5,87 milliards de dollars, soit 69 cents par action au bénéfice du quatrième trimestre de son exercice, contre 4,52 milliards de dollars et 51 cents un an auparavant.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S attendaient en moyenne un bpa de 58 cents. C'est la neuvième fois consécutive que Microsoft bat le consensus moyen sur ses résultats trimestriels.

Le chiffre d'affaires est en hausse de 8%, à 17,37 milliards de dollars, là où les analystes attendaient 17,23 milliards.

Les ventes en hausse des logiciels de la suite Office, des consoles XBox et des systèmes d'informatique à distance ("cloud computing").

Kinect fait décoller la branche divertissement

L'action Microsoft a fluctué en après-Bourse après la publication de ces chiffres, pour finalement se stabiliser à un niveau proche du cours de clôture sur le Nasdaq, soit 27,09 dollars.

Sur les douze derniers mois, le titre Microsoft a gagné 8%, alors que l'indice Nasdaq s'est globalement apprécié de 30%.

La division business de Microsoft, qui a lancé le mois dernier la version en ligne de la suite Office, a vu ses ventes progresser de 7% à 5,8 milliards de dollars.

La division "serveurs et outils", qui commercialise les logiciels utilisés pour les services de "cloud computing", a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 milliards de dollars, en hausse de 12%.

La branche divertissement, qui vend les consoles de jeu et les téléphones, a vu ses ventes bondir de 30% à 1,5 milliard de dollars, essentiellement grâce à la XBox et à son nouveau système Kinect de détection de mouvements.

En revanche, les ventes de la division Windows ont reculé de 0,8% à 4,7 milliards de dolalrs.

Enfin, la branche de services en ligne, qui supervise le moteur de recherche Bing et le portail MSN, a vu ses ventes progresser de 16,5% à 662 millions de dollars.

Toutefois, cette activité traditionnellement déficitaire de Microsoft n'a pu inverser la tendance, et a enregistré une perte de 728 millions de dollars, contre 662 millions un an
auparavant.

Ce résultat illustre le lourd investissement effectué par Microsoft pour concurrencer Google. En trois années fiscales, cette branche de Microsoft a perdu au total 6,5 milliards de dollars.

 

Première publication : 22/07/2011

  • TECHNOLOGIES

    Google perd la guerre des brevets Nortel face à Apple et Microsoft

    En savoir plus

  • INTERNET

    Et Chrome OS devint réalité…

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Microsoft s'offre le service de téléphonie sur Internet Skype

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)