Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 25/07/2011

"Les visages de la haine"

Presse internationale, Lundi 25 juillet. A voir dans la presse internationale ce matin, le double attentat d’Oslo, qui a fait au moins 93 morts vendredi. Un massacre qui suscite beaucoup de questions sur le pouvoir de nuisance, et la façon dont l’Europe peut lutter contre certains groupuscules d’extrême-droite.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec le double attentat qui a eu lieu vendredi en Norvège; le sujet fait évidemment la Une de la presse norvégienne ce matin.
 
La Une du Drammens Tidende, qui n’a pas de titre, pas de mots ce matin à la Une, mais cette photo des centaines de fleurs déposées en mémoire des  Norvégiens tués à Oslo et à Utoya. Le journal qui s’efforce ce matin de comprendre comment s’est déroulée cette double tuerie.
 
A voir aussi ce matin, les récits, cette fois sur le site vg.net, de ces héros du jour, des campeurs qui ont porté secours aux jeunes gens pris pour cible à Utoya et qui s’étaient enfuis à la nage.
 
Le double attentat qui fait aussi la Une de la presse anglo-saxonne, et notamment de The Independent, qui revient sur la personnalité d’Anders Breivik.
A voir avec les photos que le tueur avait diffusées de lui-même sur internet, «ces visages de la haine» qui représentent Anders Breivik tantôt en tenue d’apparat, tantôt revêtu d’une combinaison chimique, ou encore l’arme au poing, habillé en nageur de combat.
 
Anders Breivik qui a agi au nom d’une «idéologie paranoïaque» décryptée ce matin par The Guardian, qui la lie aux théories professées par l’extrême-droite américaine.
Le jeune homme avait écrit : «Montrez-moi un pays où les musulmans ont vécu pacifiquement avec des non-musulmans, sans promouvoir le djihad contre les infidèles? Donnez-moi un seul exemple d’intégration réussie des musulmans? Combien de milliers d’Européens doivent mourir, combien de centaines de milliers d’Européennes doivent être violées, des millions volés et vandalisés avant que vous réalisiez que le multiculturalisme et l’islam ne peuvent pas marcher?».
 
Le double attentat norvégien qui doit susciter une réponse politique, toujours selon The Guardian, pour ce qui vient d’arriver est le problème de l’Europe tout entière.
 
A voir également sur ce sujet, la Une du International Herald Tribune, qui nous apprend que les polices européennes ont déjà commencé à réévaluer le risque représenté par les groupuscules d’extrême-droite à travers tout le continent, tandis qu’Europol a décidé de mettre en place une cellule d’investigation dont la mission va consister à prendre la mesure du danger qu’ils représentent en Scandinavie mais aussi les liens entre tous ces groupes en Europe.
 
A lire aussi ce matin, le témoignage de Nafissatou Diallo, l’accusatrice guinéenne de DSK, qui a décidé de sortir de son silence avec une interview accordée à l’hebdomadaire Newsweek.
 
Et on termine avec la disparition d’Amy Winehouse, la chanteuse britannique est morte chez elle, samedi, à l’âge de 27 ans.
Une disparition qui est évoquée notamment dans The Independent, qui donne la parole ce matin à ses fans.
Amy Winehouse qui vient de mourir, mais dont le mythe est en train de naître, écrit de son côté The Guardian.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/08/2017 Revue de presse internationale

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

À la une de cette revue de presse internationale du 16 août : Donald Trump renvoie une nouvelle fois dos à dos suprémacistes blancs et militants anti-fascistes. Également au...

En savoir plus

16/08/2017 Revue de presse internationale

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

À la une de cette revue de presse française du 16 août : les femmes françaises qui prennent la parole pour dénoncer les violences gynécologiques qu'elles subissent. Également au...

En savoir plus

15/08/2017 Revue de presse internationale

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

A la une de cette revue de presse internationale du 15 août : l'attentat de Ouagadougou qui a fait 18 morts, les inondations meutrières en Sierra Leone, les 70 ans de...

En savoir plus

15/08/2017 Revue de presse

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

Au menu de cette revue de presse française du 15 août : la suite du scandale des oeufs contaminés, les défis de Paris en vue des JO-2024, une voiture fonce sur des clients d'une...

En savoir plus

14/08/2017 Revue de presse internationale

"Donald Trump est l'instigateur de cette haine"

Au menu de cette revue de presse internationale du 14 août : la polémique qui continue aux États-Unis à la suite des événements de Charlottesville, Donald Trump renvoyant dos à...

En savoir plus