Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

SPORT

Une bagarre générale éclate entre footballeurs militaires algériens et égyptiens

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/07/2011

Dimanche, à l’issue de la finale de football des Jeux mondiaux militaires, soldats égyptiens et algériens en sont venus aux mains. Un nouveau chapitre peu cordial qui donn un aperçu des relations déjà tendues entre les deux pays.

"L’amitié à travers le sport". La devise du Conseil international du sport militaire (CISM), qui réunit tous les quatre ans les corps armés de différentes nationalités à l’occasion des Jeux mondiaux militaires, n’a jamais été si mal appliquée. Lors de sa 5e édition organisée à Rio de Janeiro, qui doit a servi d’exercice pour les JO-2016, dimanche, la finale de l’épreuve de football s’est terminée en combat de boxe en ordre dispersé. 

Vainqueurs des Algériens lors de la dernière édition, les Egyptiens n’ont pas apprécié d’être battus par les mêmes adversaires quatre ans plus tard (1-0). Au terme de la rencontre, les Algériens célébraient leur victoire comme il se doit, quand un joueur de l’armée égyptienne est sorti du rang pour s’en prendre à un joueur algérien. Le tout a été suivi par une rixe généralisée que les organisateurs ont préféré ne pas mentionner sur leur site officiel.

A vrai dire, les deux sélections n’entretiennent pas des relations très cordiales en-dehors des terrains de football. Elles ont même connu un pic d’hostilité, dans le civil cette fois, lors des qualifications du Mondial-2010. En novembre 2009, le bus des Verts, surnom de la sélection algérienne, avait été caillassé par des supporters égyptiens au Caire, blessant au passage plusieurs joueurs…  

Après un troisième match de barrage au Soudan (1-0), les Algériens s’étaient qualifiés à la Coupe du monde aux dépens des Pharaons, qui avaient ensuite pris leur revanche, deux mois plus tard, en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations, dans des conditions très contestées (4-0). Cette fois, les militaires algériens ont remis les comptes à zéro. En tout cas, au niveau comptable. Pour le reste, tout est encore à faire.

Première publication : 25/07/2011

  • CAN-2010

    L'Égypte corrige l'Algérie et rejoint le Ghana en finale

    En savoir plus

  • CAN-2010

    Tensions et petites phrases à l'heure de la demi-finale entre l'Égypte et l'Algérie

    En savoir plus

  • CAN-2010

    La sélection algérienne se prépare en Provence

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)