Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Afrique

Une semaine après son voisin sud-soudanais, Khartoum introduit une nouvelle monnaie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/07/2011

Le Soudan a mis en circulation, dimanche, une nouvelle devise, conséquence de l'introduction la semaine passée d'une monnaie dans le jeune État du Soudan du Sud. Khartoum a promis de négocier avec son voisin pour éviter les problèmes de change.

AFP - Le Soudan a lancé dimanche une nouvelle monnaie, six jours après une opération similaire dans le nouvel Etat du Soudan du Sud, et promis de négocier avec ce dernier pour éviter des difficultés liées aux anciennes coupures.

"Aujourd'hui, nous avons lancé la nouvelle monnaie dans la capitale et dans tous les Etats et nous sommes prêts à émettre n'importe quel montant via les banques et les distributeurs automatiques", a déclaré le gouverneur de la banque centrale Mohammed Kheir al-Zubair à des journalistes à Khartoum.

Il a ajouté que la transition entre anciens et nouveaux billets serait opérée "aussi rapidement que possible", sans préciser combien de temps les anciennes coupures continueraient à circuler.

Les nouveaux billets sont ornés d'une carte du pays dans ses nouvelles frontières, tandis que certains symboles ont disparu, suite à l'indépendance le 9 juillet du Soudan du Sud.

L'ancienne livre soudanaise avait vu sa valeur dégringoler cette année sur fond de finances publiques dans le rouge et d'envolée des prix des denrées alimentaires.

Un dollar américain vaut jusqu'à 3,5 livres soudanaises sur le marché noir, alors que son taux de change officiel n'est que de 2,67 livres.

Le lancement de la nouvelle devise sud-soudanaise le 18 juillet pourrait aggraver encore cette tendance, chaque pays redoutant d'être envahi par les anciennes coupures de l'autre.

M. Zubair s'est toutefois voulu rassurant à ce sujet: "Nous sommes prêts à négocier avec le gouvernement du Soudan du Sud sur les vieux billets qu'ils détiennent", a-t-il dit.

La monnaie figurait parmi les questions clés sur lesquelles le Soudan et le Soudan du Sud n'avaient pas réussi à se mettre d'accord avant la partition du Soudan le 9 juillet.

Le président soudanais Omar el-Béchir a récemment appelé ses compatriotes à faire preuve de patience et de compréhension pour faire face aux mesures d'austérité rendues nécessaires par la mauvaise santé de l'économie et la forte baisse des recettes pétrolières liée à l'indépendance du Soudan du Sud.

 

Première publication : 25/07/2011

  • SOUDAN

    Khartoum reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan

    En savoir plus

  • SUD-SOUDAN

    L'indépendance suscite de nombreux espoirs chez les Sud-Soudanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)