Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Amériques

La Maison Blanche menace de riposter par un veto au plan républicain

Vidéo par Cécile GALLUCCIO

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2011

La Maison Blanche estime que le plan de réduction de la dette proposé par les républicains à la Chambre des représentants n'a rien d'un compromis. Démocrates et républicains doivent pourtant s'accorder en matière budgétaire avant le 2 août prochain.

AFP - La Maison Blanche a menacé d'un veto présidentiel mardi le plan de réduction de la dette élaboré par les républicains de la Chambre des représentants, en plein blocage sur le relèvement du plafond de la dette avant le 2 août.

SUIVEZ L'ÉVOLUTION DE LA DETTE AMÉRICAINE EN TEMPS RÉEL


"L'administration (du président Barack Obama) s'oppose fermement à l'adoption par la Chambre" du plan présenté par le président républicain de cette assemblée John Boehner, et si cette loi parvient à la Maison Blanche pour promulgation, "les conseillers du président recommanderaient qu'il y oppose son veto", a précisé la présidence américaine dans un communiqué.

Plus tôt mardi, lors du point de presse quotidien de la Maison Blanche, le porte-parole de M. Obama, Jay Carney, avait pourtant remarqué qu'une menace de veto n'était pas nécessaire face à un plan qui n'a aucune chance selon lui d'être voté dans des termes identiques par le Sénat, où les alliés démocrates du président sont majoritaires.

"Le président l'a dit clairement hier soir, nous sommes dans une impasse" au Congrès, a-t-il précisé. La proposition du président de la Chambre ne peut pas franchir l'obstacle du Sénat, elle n'atteindra pas le bureau du président" pour promulgation, a précisé M. Carney, au lendemain d'un discours dans lequel M. Obama a appelé à un "compromis" acceptable par les deux assemblées du Congrès pour relever le plafond de la dette.

 

Première publication : 26/07/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama appelle les Américains à réclamer un compromis sur la dette

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Républicains et démocrates peinent à trouver un accord sur la dette américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les républicains s'engagent à trouver un compromis sur la dette américaine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)