Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Erdogan : "Les putschistes avouent que les instructions sont venues de Gülen"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le G20 presse le Royaume-Uni de lancer ses négociations commerciales avec l'UE

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nice, l'indécente polémique"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

LE DÉBAT

Theresa May en France : le Brexit au plus vite ?

En savoir plus

SPORT

Lille – Marseille, premier choc de la saison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2011

Auteur du doublé championnat-coupe de France la saison dernière, Lille affronte, mercredi soir, son dauphin marseillais à Tanger pour le Trophée des champions. L’occasion pour deux prétendants au titre de se mesurer avant le début de la saison.

AFP - Le Trophée des Champions, premier match officiel de la saison de Ligue 1 à moins de deux semaines de la reprise du championnat, propose un choc cette année avec Lille-Marseille, mercredi soir à Tanger (coup d'envoi 19h45 heure locale, 20h45 heure française).

L'affiche, exportée pour la 3e fois dans une volonté de promotion du football français à l'étranger (Montréal en 2009, Tunis en 2010), est alléchante et doit permettre d'en connaître plus sur le potentiel des deux grosses écuries.

Laurent Blanc, le sélectionneur, accompagné d'une partie de son staff, est d'ailleurs attendu dans les tribunes du Grand Stade de Tanger mercredi soir, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

Créé en 1995, le Trophée des champions oppose habituellement le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. Lille ayant réussi le doublé, c'est Marseille, son dauphin en championnat, vainqueur de la Coupe de la Ligue et tenant du Trophée des champions, qui lui donnera la réplique.

Après une préparation en demi-teinte dans la grisaille de juillet en France (1 victoire, 1 nul, 2 défaites pour le LOSC en amical, 2 victoires, 2 défaites pour l'OM en amical), les deux prétendants au titre vont s'offrir un duel au soleil marocain, les températures avoisinant les 30 degrés dans la journée à Tanger sous un ciel sans nuage.

"C'est le match amical parfait. C'est dur de trouver de la motivation pour un amical, mais là il y a un enjeu, on a vraiment envie de gagner ce trophée. Mais on sait que cela n'aura pas d'incidence sur le reste de la saison", a commenté le milieu de l'OM Benoît Cheyrou. "Ce sera tout sauf amical, même s'il y aura des imperfections dans le jeu des deux équipes. Il faudra être intelligent et gagner la bataille tactique", a pour sa part annoncé Rudi Garcia, entraîneur lillois.

Où en sont le LOSC et l'OM ?

Où en sont vraiment les équipes de Rudi Garcia et Didier Deschamps ? Lille a perdu Rami (Valence), Cabaye (Newcastle) et surtout sa gâchette Gervinho, qui a déjà flambé en amical avec Arsenal avec un doublé pour son premier match.

Les Dogues ont très vite été actifs au mercato avec, entre autres, Basa, Pedretti et Payet. Et ils ont surtout réussi à garder Sow, meilleur buteur de L1, et Hazard, la pépite belge. Mais cela suffira-t-il ? Lille a changé de dimension après son doublé. La pression sera toute autre cette saison.

Et le dernier revers en amical contre Saint-Etienne samedi (1-0) a montré qu'avec le départ de Gervinho, le LOSC avait perdu d'impact en attaque.

A Marseille, l'été a été agité en coulisses par le renvoi du président Dassier et l'arrivée de Vincent Labrune. "DD" paraît avoir plus de marge de manoeuvre pour la politique sportive du club. Aux départs d'Heinze et Taïwo ont succédé les arrivées d'Alou Diarra, Nkoulou, Amalfitano et Morel. Reste le cas épineux de Lucho. L'Argentin ne cache plus son envie d'aller voir ailleurs mais aucune proposition n'a été formulée pour lui.

Deschamps, contrairement à un été précédent où il n'avait pu éviter le départ de Niang et n'avait pas la haute main sur le recrutement, a cette fois une bonne idée de son onze de base.

Ses certitudes ont sans doute été renforcées quand les remplaçants potentiels n'ont pas su saisir leur chance lors du dernier amical perdu samedi contre Udinese (2-1) alors les cadres avaient été laissés au repos en prévision du Trophée des Champions.

L'OM s'offrira ensuite un gros match de gala contre Manchester United le 2 août à Monaco avant de reprendre la L1.

Première publication : 27/07/2011

  • FOOTBALL

    Les joueurs de l’OM cibles priviligiées de "home-jacking"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Dimitri Payet signe un contrat de quatre ans avec Lille

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Eden Hazard élu meilleur joueur de Ligue 1

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)