Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

Afrique

La force de l'Union africaine attaque un bastion shebab à Mogadiscio

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2011

De violents affrontements secouent la capitale somalienne depuis l'attaque de la force de l'Union africaine contre un bastion shebab. Ces violences surviennent au lendemain du pont aérien du PAM pour aider les victimes de la sécheresse.

AFP - D'intenses combats ont éclaté jeudi à l'aube à Mogadiscio après une attaque de la force de l'Union africaine (Amisom) sur le marché de Bakara, bastion des insurgés shebab dans la capitale, a-t-on appris de sources concordantes.

Des échanges de tirs d'artillerie et d'armes automatiques ont débuté à l'aube sur les lignes de front ceinturant le marché de Bakara et dans la zone de Suqbacad, a-t-on constaté.

Selon des témoins, interrogés au téléphone par l'AFP, des soldats de l'Amisom, appuyés par des chars, ont franchi une grande avenue qui marque la ligne de front et donne accés à Bakara.

"Les affrontements sont très violents, impliquant des tanks de l'Amisom", a expliqué un habitant de Suqbacad. "Les rares personnes qui vivaient encore par ici ont tous fui", a-t-il ajouté.

"Il y a d'intenses combats en plusieurs endroits de Mogadiscio, mais il est trop tôt pour connaître le nombre de victimes", a indiqué pour sa part le chef du service des ambulances de la capitale somalienne, Ali Muse, qui a déjà fait état de plusieurs civils blessés.

Forte de près de 9.000 militaires ougandais et burundais, l'Amisom est déployée depuis 2007 dans Mogadiscio en soutien au fragile gouvernement de transition (TFG) du président Sharif Cheikh Ahmed.

Elle contrôle un peu plus de la moitié de la ville, avec notamment l'aéroport et le port, face aux insurgés islamistes qui en tiennent toute la partie nord-est.

Depuis février, la force africaine a considérablement progressé et repoussé les islamistes sur les deux principales lignes de front de la capitale, resserrant ainsi son étau sur le marché de Bakara.

Cette nouvelle attaque de l'Amisom intervient au lendemain du début d'un pont aérien du Programme alimentaire mondial (PAM) pour venir en aide aux victimes de la sécheresse dans le pays.

Situé en bord de mer, à environ 3 km des lignes de front, l'aéroport international est en théorie hors de portée de combats, en particulier des obus de mortiers des insurgés.

L'aéroport abrite la principale base de l'Amisom, et les vols cargos ou de passagers en provenance des pays de la région y sont quotidiens.

Première publication : 28/07/2011

  • CRISE ALIMENTAIRE

    Le PAM espère lancer son pont aérien vers la Somalie ce mercredi

    En savoir plus

  • CRISE ALIMENTAIRE

    La FAO réclame une aide "massive et urgente" pour la Corne de l’Afrique

    En savoir plus

  • SOMALIE

    "L'accès des ONG aux zones contrôlées par les Shebab est crucial"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)