Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Nafissatou Diallo n'est pas vénale, selon son avocat

Vidéo par Lise BARCELLINI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2011

L'avocat de Nafissatou Diallo a démenti les propos attribués à sa cliente lors d'une conversation téléphonique avec un détenu. La femme de chambre n'a, selon lui, jamais parlé de l'argent de DSK. Ses paroles auraient été mal traduites.

AFP - La conversation téléphonique que la femme de chambre qui accuse Dominique Strauss-Kahn de crimes sexuels a eue avec un détenu au lendemain des faits présumés prouve qu'elle n'est pas à la recherche d'argent dans cette affaire, a annoncé son avocat Kenneth Thompson.

Nafissatou Diallo "a le droit d'engager sa propre action en justice" au civil, pour

demander à l'ancien chef du Fonds monétaire international (FMI) des dommages et intérêts, a par ailleurs affirmé son avocat à la presse, à l'issue d'une rencontre de huit heures entre sa cliente et le procureur de Manhattan.

L'avocat revient ainsi sur l'un des éléments clés qui a fait vaciller l'accusation et jeté une ombre sur les motivations réelles de la femme de chambre guinéenne qui affirme avoir été violée le 14 mai dans une suite de l'hôtel Sofitel de New York.

Début juillet, le New York Times avait révélé que Mme Diallo avait eu, au lendemain de l'agression dont elle se dit victime, une conversation téléphonique avec un ami emprisonné en Arizona pour une affaire de drogue.

"Les soutiens de Nafissatou Diallo tente de faire de l'affaire une question symbolique, de classe et même de race."
Nafissatou Diallo lui aurait affirmé, en parlant de DSK: "Ce type a beaucoup d'argent, je sais ce que je fais", selon le New York Times.

D'après le journal, les enquêteurs ont mis plusieurs semaines avant de réussir à traduire cette échange téléphonique en peule, l'ethnie d'origine de Mme Diallo. D'autres médias avaient d'ailleurs indiqué que la traduction de ces propos, difficile, n'était pas limpide et soulevait des questions.

"Certaines choses ont été mélangées dans cette citation qui a été donnée au New York Times", a déclaré Kenneth Thompson. "Nous avons écouté cet enregistrement et il montre que la victime n'a jamais prononcé ces mots", a-t-il ajouté après sa rencontre avec les procureurs.

"Elle a dit à cette personne que +quelqu'un a essayé de me violer et c'est quelqu'un qui a du pouvoir, un homme important+", a assuré l'avocat.

Dans une interview donnée à la télévision américaine ABC et diffusée lundi et mardi, Nafissatou Diallo a assuré qu'elle n'avait jamais prononcé les mots qui lui sont prêtés par le New York Times.

La femme de chambre dit avoir déclaré "Je sais ce que je fais" au moment où elle évoquait, au téléphone, le fait de recourir à un avocat.

Le bureau du procureur a expliqué de son côté dans un communiqué que "l'enquête était toujours en cours".

"Nous n'avons aucun commentaire à faire sur des preuves ou sur de quelconques rencontres entre les procureurs, des témoins, des avocats de la défense ou des avocats au civil", a précisé le bureau.

La femme de chambre fera une déclaration publique jeudi à New York pour remercier ceux qui la soutiennent depuis le début de l'affaire, a annoncé mercredi une organisation communautaire africaine de New York.

L'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) est toujours sous le coup de sept chefs d'accusation aux Etats-Unis, notamment tentative de viol, agression sexuelle et séquestration, qui peuvent lui valoir de nombreuses années de prison. Il est toujours privé de son passeport et ne peut quitter le territoire américain.

Première publication : 28/07/2011

  • AFFAIRE DSK

    La prochaine audience de Dominique Strauss-Kahn repoussée au 23 août

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    Nafissatou Diallo : "Je veux que Dominique Strauss-Kahn aille en prison"

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    L'avocat de Nafissatou Diallo soutient Tristane Banon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)