Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

FRANCE

Près de 3 000 disparus depuis le début de la contestation, selon l'ONG Avaaz

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2011

Avaaz a comptabilisé près de 3 000 personnes disparues en Syrie depuis le début du mouvement de contestation contre le président Assad. L'ONG a lancé une campagne réclamant leur libération.

AFP - Près de 3.000 personnes sont portées disparues en Syrie depuis le début du mouvement de contestation contre le régime du président Bachar al-Assad, a indiqué jeudi l'Organisation non gouvernementale Avaaz.

Selon Avaaz, le sort de 2.918 Syriens arrêtés par les forces de sécurité depuis le 15 mars est inconnu. L'ONG a annoncé le lancement d'une campagne d'opinion pour obtenir leur libération.

Avaaz a précisé avoir établi une liste des personnes disparues et indiqué que sur la seule semaine écoulée plus de 1.000 personnes avaient été arrêtées, "le régime intensifiant ses efforts pour réprimer la contestation avant le début du ramadan" la semaine prochaine.

L'ONG va également mettre en place un site internet, avec les photos et de brèves descriptions pour chacun des disparus, qui sera actualisé régulièrement.

Elle a indiqué que, selon son décompte et outre les disparus, 1.634 personnes ont été tuées depuis le début du mouvement de contestation, 26.000 arrêtées à un moment ou à un autre et 12.617 sont toujours en détention.

L'ONG précise avoir travaillé avec deux organisations de défense des droits de l'Homme syriennes pour établir ce décompte et obtenir les photos des personnes disparues ainsi que des renseignements personnels et la date de leur arrestation.

Première publication : 28/07/2011

  • SYRIE

    Le régime de Damas approuve un projet de loi instaurant le multipartisme

    En savoir plus

  • SYRIE

    Valse avec Bachar, 11 ans de relations franco-syriennes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)