Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

Déception pour Bousquet éliminé en séries du 50m libre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2011

Le Français Frédérick Bousquet, vice-champion du monde en titre sur la distance, a été éliminé des séries du 50m nage libre à Shanghaï. Il finit à la 21e place laissant s'échapper les demi-finales pour lesquelles seuls les 16 premiers sont qualifiés.

AFP - Frédérick Bousquet, le vice-champion du monde en titre sur la distance, a commis une erreur de débutant synonyme d'élimination dès les séries du 50 m nage libre aux Mondiaux-2011, vendredi à Shanghai.

Pas assez concentré, le détenteur du record de France et d'Europe (20.94) s'est laissé surprendre, finissant à la 21e place des séries en 22.38. Seuls les seize premiers sont qualifiés pour les demi-finales.

"Je fais une erreur et je la paie cash", a regretté le Marseillais. "Je ne me mets pas assez dedans, je pense que ça va passer quand même. Je vois qu'avant ça n'a pas nagé très vite et je me relâche avant la course."

"Je suis parti trop relâché sur le plot, je suis resté trop longtemps sous l'eau", a-t-il expliqué. "Ca reste énormément frustrant d'être éliminé en 22.3. C'est une grosse désillusion. Je sais que j'ai fait et je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. C'est juste moi qui ai déconné, je n'ai pas fourni les efforts nécessaires."

Bousquet avait pourtant montré qu'il était en forme en prenant lundi la 4e place du 50 m papillon, une course dont il ne faisait absolument pas une priorité.

L'autre Français engagé sur ce 50 m libre, Alain Bernard, le champion olympique du 100 m nage libre, a connu moins de soucis, passant à la 10e place en 22.19.

Le Brésilien Cesar Cielo, champion du monde en titre sur la distance, a fini meilleur temps des séries en 22:03.

Alexianne Castel, championne du monde 2010 en petit bassin du 200 m dos à Dubaï, s'est qualifiée assez aisément pour les demi-finales sur cette distance.

"Je suis venue pour prendre étape après étape", a-t-elle souligné. "Je fais du mieux que je peux. Je me suis arrêtée deux mois l'an dernier. J'ai mis quatre mois à retrouver mon niveau. J'ai eu un peu moins de préparation que les autres. Ici la donne est changée, ce ne sont pas les mêmes qu'à Dubaï. C'est un autre niveau."

Le relais 4x200 m nage libre messieurs français s'est qualifié pour la finale de l'après-midi, avec le 3e meilleur temps des séries (7:11.60) et peut rêver de médaille, derrière les inaccessibles Américains.

"Individuellement c'était bien, au niveau de l'équipe aussi. On a nagé relâché", a déclaré Jérémy Stravius. "J'essaie un peu de faire abstraction de ce titre, même si ce n'est pas évident", a-t-il indiqué au sujet de son titre de champion du monde du 100 m dos, partagé mardi avec Camille Lacourt.

Première publication : 29/07/2011

  • NATATION

    Camille Muffat en bronze, Meynard et Gilot en finale du 100 m nage libre

    En savoir plus

  • NATATION

    Doublé en or historique de Camille Lacourt et Jérémy Stravius au 100m dos

    En savoir plus

  • NATATION

    Yannick Agnel termine 5e et signe un nouveau record de France du 200 m

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)