Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le seul survivant responsable des attentats fait appel de sa condamnation à mort

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2011

Condamné à mort en 2010, le Pakistanais Mohammed Ajmal Amir Kasab, l'unique survivant du commando responsable des attentats meurtriers de Bombay en 2008 a fait appel de ce jugement. Les attaques avaient causé la mort de 166 personnes.

AFP - Le seul survivant du commando responsable des sanglants attentats de Bombay en 2008, qui avaient fait 166 morts, a demandé à la cour suprême indienne d'annuler sa condamnation à mort prononcée en mai 2010, a annoncé à l'AFP vendredi une source judiciaire.

Selon cette source, la requête de Mohammed Ajmal Amir Kasab a été déposée via les autorités pénitentiaires à Bombay, où il est incarcéré depuis les attentats, puis elle a été transmise au secrétaire général de la plus haute juridiction du pays.

"Il a déposé une demande en appel via les autorités pénitentiaires d'Arthur Road" à Bombay, a déclaré cette source sous couvert d'anonymat.

L'un des avocats de Kasab avait annoncé en février dernier son intention de faire en appel.

Kasab, de nationalité pakistanaise, avait été condamné à la peine capitale par un tribunal d'exception indien au terme d'un procès d'un an. La peine de mort avait été prononcée en vertu de quatre chefs d'accusation: meurtres, actes de guerre contre l'Inde, complot et terrorisme.

Kasab était le seul accusé survivant du commando. Les neuf autres membres ont été tués lors de l'intervention des forces de l'ordre.

Du 26 au 29 novembre 2008, un commando de dix hommes lourdement armés avait semé la mort dans des hôtels de luxe, un restaurant touristique, la principale gare et un centre juif de Bombay, faisant 166 morts et plus de 300 blessés.

Kasab a été déclaré coupable d'être l'un des deux auteurs du carnage à la gare, qui a fait 52 morts.
 

Première publication : 29/07/2011

  • ATTENTATS DE BOMBAY

    La justice indienne confirme la condamnation à mort du seul terroriste survivant

    En savoir plus

  • TERRORISME

    L'Inde commémore le premier anniversaire des attentats de Bombay

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)