Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

EUROPE

Zapatero annonce la tenue d'élections anticipées le 20 novembre

Vidéo par Catherine VIETTE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/07/2011

Le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero a annoncé la tenue d'élections législatives anticipées le 20 novembre prochain. Il a souligné que son gouvernement avait "posé les bases de la reprise" économique.

AFP - Le chef du gouvernement socialiste espagnol José Luis Rodriguez Zapatero a annoncé vendredi des élections législatives anticipées le 20 novembre, assurant avoir mis le pays sur les rails de la reprise économique.

Les élections "auront lieu le 20 novembre", a déclaré M. Zapatero lors d'une conférence de presse, alors que le scrutin était prévu en mars 2012.

"Il fallait mettre fin à l'agonie de ce gouvernement"

Le chef du gouvernement, arrivé au pouvoir en 2004, a annoncé dès avril qu'il ne se représenterait pas à l'issue de son deuxième mandat.

Son numéro deux, Alfredo Perez Rubalcaba, a été désigné candidat du Parti socialiste espagnol (PSOE) face au leader du Parti populaire (PP) de droite Mariano Rajoy, donné largement gagnant dans les sondages.

M. Zapatero a profité de la conférence de presse où il dressait le bilan du premier semestre pour annoncer ces élections anticipées, après avoir déclaré que "le gouvernement a rempli une bonne partie des objectifs de la deuxième partie du mandat".

"Dans un contexte toujours compliqué, l'économie montre des signes positifs... Nous avons posé les bases de la reprise", a-t-il affirmé, alors que l'économie espagnole a légèrement crû au premier trimestre (0,3%) mais souffre encore d'un chômage endémique (20,89%), un record parmi les pays industrialisés.

"Pour cette raison, c'est le moment d'annoncer le calendrier des prochaines élections générales", a-t-il dit.

Première publication : 29/07/2011

  • ESPAGNE

    Zapatero refuse d'être candidat à sa succession en 2012

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Les Espagnols manifestent contre la cure d'austérité préparée par Zapatero

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Le gouvernement Zapatero sanctionné aux élections catalanes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)