Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Amériques

Arrestation du chef d'une bande de tueurs soupçonnée de 1 500 meurtres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2011

La police fédérale mexicaine a arrêté à Chihuahua (Nord) Antonio Acosta Hernandez, alias "El Diego", le leader d'un gang lié au cartel de la drogue. Le groupe aurait commandité l'assassinat d'environ 1 500 personnes à Ciuadad Juarez.

AFP - Le chef d'une bande de tueurs arrêté vendredi est soupçonné d'avoir ordonné environ 1.500 assassinats, dont ceux de trois personnes liées au consulat américain à Ciudad Juarez (nord du Mexique), a annoncé dimanche la police fédérale mexicaine.


Antonio Acosta Hernandez, alias "El Diego", a été arrêté à Chihuahua. Il est le "chef opérationnel du groupe de la Linea", bras armé du cartel de trafiquants de drogue del Golfo, que "a ordonné le meurtre d'environ 1.500 personnes" à Ciudad Juarez, a déclaré lors d'une conférence de presse Ramon Pequeno, chef de la police fédérale anti-drogue.

"Il est l'auteur intellectuel de l'assassinat de trois personnes liées au consulat des Etats Unis", a ajouté le policier. La responsable consulaire Lesley Enriquez, son mari Arthur Redelfs et l'époux d'une employée du consulat avaient été tués en mars 2010.

Selon Ramon Pequeno, "El Diego" est également soupçonné d'avoir ordonné le massacre de 14 jeunes en janvier 2010, un attentat à la bombe également en 2010 qui avait tué deux policiers, ainsi que l'assassinat de membres présumés de bandes rivales qui se trouvaient dans un centre de traitement pour toxicomanes.

Parmi les victimes de la bande de la Linea figurent également des policiers, des responsables de l'administration locale et fédérale, dont un magistrat du parquet, ainsi que des membres de sa propre organisation qui avaient perdu sa confiance.

Selon des statistiques officielles et des bilans établis par la presse, la violence en relation avec le crime organisé à fait plus de 41.000 morts au Mexique depuis que le président Felipe Calderon a lancé en décembre 2006 une vaste offensive contre le trafic de drogue avec la participation de plus de 50.000 militaires.

 

Première publication : 01/08/2011

  • MEXIQUE

    Affrontements mortels entre détenus et gardiens dans une prison mexicaine

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le chef de l'un des plus puissants cartels de drogue du pays a été arrêté

    En savoir plus

  • Une caravane contre la violence des cartels

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)