Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Amériques

Arrestation du chef d'une bande de tueurs soupçonnée de 1 500 meurtres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2011

La police fédérale mexicaine a arrêté à Chihuahua (Nord) Antonio Acosta Hernandez, alias "El Diego", le leader d'un gang lié au cartel de la drogue. Le groupe aurait commandité l'assassinat d'environ 1 500 personnes à Ciuadad Juarez.

AFP - Le chef d'une bande de tueurs arrêté vendredi est soupçonné d'avoir ordonné environ 1.500 assassinats, dont ceux de trois personnes liées au consulat américain à Ciudad Juarez (nord du Mexique), a annoncé dimanche la police fédérale mexicaine.


Antonio Acosta Hernandez, alias "El Diego", a été arrêté à Chihuahua. Il est le "chef opérationnel du groupe de la Linea", bras armé du cartel de trafiquants de drogue del Golfo, que "a ordonné le meurtre d'environ 1.500 personnes" à Ciudad Juarez, a déclaré lors d'une conférence de presse Ramon Pequeno, chef de la police fédérale anti-drogue.

"Il est l'auteur intellectuel de l'assassinat de trois personnes liées au consulat des Etats Unis", a ajouté le policier. La responsable consulaire Lesley Enriquez, son mari Arthur Redelfs et l'époux d'une employée du consulat avaient été tués en mars 2010.

Selon Ramon Pequeno, "El Diego" est également soupçonné d'avoir ordonné le massacre de 14 jeunes en janvier 2010, un attentat à la bombe également en 2010 qui avait tué deux policiers, ainsi que l'assassinat de membres présumés de bandes rivales qui se trouvaient dans un centre de traitement pour toxicomanes.

Parmi les victimes de la bande de la Linea figurent également des policiers, des responsables de l'administration locale et fédérale, dont un magistrat du parquet, ainsi que des membres de sa propre organisation qui avaient perdu sa confiance.

Selon des statistiques officielles et des bilans établis par la presse, la violence en relation avec le crime organisé à fait plus de 41.000 morts au Mexique depuis que le président Felipe Calderon a lancé en décembre 2006 une vaste offensive contre le trafic de drogue avec la participation de plus de 50.000 militaires.

 

Première publication : 01/08/2011

  • MEXIQUE

    Affrontements mortels entre détenus et gardiens dans une prison mexicaine

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le chef de l'un des plus puissants cartels de drogue du pays a été arrêté

    En savoir plus

  • Une caravane contre la violence des cartels

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)