Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Ferrand épinglé par "Le Canard enchaîné" : un premier couac pour Macron ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Manchester meurtrie par l'un de ses enfants"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Réforme de la loi travail : les choses sérieuses commencent

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'organisation Etat islamique cible des enfants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "faux disparus" de Manchester

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Berenice Bejo, le Festival en porte-bonheur

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat à Manchester : l'organisation EI revendique l'attaque

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "On a besoin d'une gauche à l'Assemblée nationale"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La Loi El Khomri ne correspond pas à ma vision du dialogue social"

En savoir plus

Amériques

Un suspect arrêté après le meurtre des deux touristes françaises

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2011

La police argentine a arrêté un suspect, cette nuit, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de deux touristes françaises, dont les corps ont été découverts vendredi dans la région de Salta, dans le nord du pays.

AFP - Un homme soupçonné d'être impliqué dans le meurtre de deux touristes françaises retrouvées mortes dans un site de randonnée de la province de Salta, dans le nord de l'Argentine, a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé la police locale.

"A 02H00 (05H00 GMT lundi), nous avons mis en détention une personne, un homme majeur, sur l'ordre du juge Martin Perez en charge de l'affaire, pour son implication présumée dans les faits", a déclaré à l'AFP le commissaire Jose Hinojosa.

Selon le policier, il s'agit d'un homme résidant dans la province de Salta dont l'identité et la nationalité n'ont pas encore été rendues publiques.

Il s'agit de la première arrestation dans le cadre de l'enquête déclenchée par la découverte vendredi des corps de deux touristes françaises de 30 ans présentant des impacts de balles sur le site de randonnée du mont San Lorenzo, à 12 kilomètres à l'ouest de Salta (1.600 kilomètres au nord de Buenos Aires).

Le consul général de France à Buenos Aires, Patrick Flot, qui avait dû suspendre dimanche son voyage vers la capitale provinciale en raison du mauvais temps devait rallier Salta lundi, a rapporté à l'AFP une source de l'ambassade de France à Buenos Aires.

Le consul devait s'entretenir avec le gouverneur de Salta, Juan Manuel Urtubey, avant de suivre de près l'évolution de l'enquête.

Cette source n'a pas fourni de précisions sur l'éventuelle arrivée des familles, qui avaient été reçues dimanche à Paris par le secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger, David Douillet.

Première publication : 01/08/2011

  • ARGENTINE

    Deux touristes françaises assassinées dans le nord de l'Argentine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)