Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

Economie

Le site de microblogging Twitter va lever 800 millions de dollars de fonds

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/08/2011

Le site de microblogging Twitter a annoncé lundi être parvenu à convaincre "plusieurs investisseurs" de lui apporter de nouveaux financements. Au total, 800 millions de dollars devraient être levés, portant la valorisation du site à 8 milliards.

AFP - Le site de microblogs Twitter a annoncé lundi qu'il venait de conclure un nouveau "tour de table financier important", mené par le fonds DST Global dirigé par Yuri Milner, avec "plusieurs investisseurs existants".

Twitter n'a pas chiffré l'opération, mais selon le site d'informations spécialisées All Things Digital, les nouveaux financements s'élèvent à 800 millions de dollars, ce qui porte à 8 milliards de dollars la valorisation globale de Twitter.

Le groupe n'a pas précisé combien de temps avait duré son tour de table des investisseurs mais le York Times avait indiqué le mois dernier que DST Global (par ailleurs actionnaire de Groupon, Facebook, Zynga et Spotify) apporterait 400 millions de dollars, et des actionnaires déjà présents au capital, menés par le fonds Kleiner Perkins Caufield & Byers, 400 millions de dollars de plus.

Twitter a indiqué sur son blog qu'il entendait utiliser cette nouvelle manne pour "innover avec détermination, embaucher plus de gens formidables et investir dans l'expansion internationale".

All Things Digital a précisé de son côté que 400 millions de dollars seraient réinvestis dans la société et que le reste permettrait de racheter des parts d'employés et d'investisseurs actuels.

Twitter a également rappelé qu'il s'échangeait désormais plus de 200 millions de messages, ou "tweets", sur son site chaque jour, contre seulement 65 millions il y a un an. Il emploie désormais plus de 600 personnes.

Créé en 2006, Twitter, qui permet d'afficher et consulter des messages de 140 caractères maximum, a jusqu'ici fait primer la croissance sur la rentabilité. La semaine dernière encore, son directeur général Dick Costolo refusait de révéler si la société était bénéficiaire.
 

Première publication : 02/08/2011

COMMENTAIRE(S)