Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Economie

La Société Générale, affaiblie par la Grèce, annonce de mauvais résultats

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/08/2011

Mauvaise période pour la Société Générale qui a annoncé mercredi une baisse de 31 % de son bénéfice net. Principalement dues à une dépréciation des obligations d'État grecques, ces difficultés pourraient l'empêcher de tenir ses objectifs pour 2012.

AFP - La Société Générale a dévoilé mercredi un bénéfice net en forte baisse de 31% au 2e trimestre, plombé par des dépréciations liées à ses engagements en Grèce, et la banque a averti qu'elle aurait du mal à tenir ses objectifs fixés pour 2012.

Dans le cadre de son plan stratégique à l'horizon 2015, Société Générale ambitionnait de dégager l'année prochaine un bénéfice net de 6 milliards d'euros, mais cet objectif paraît désormais difficilement réalisable dans les délais prévus", a prévenu son PDG, Frédéric Oudéa, cité dans un communiqué.

Cet avertissement a fait plonger de près de 7% l'action du groupe à l'ouverture de la Bourse de Paris.

Selon les chiffres publiés mercredi, Société Générale a vu son bénéfice net du 2e trimestre fondre à 747 millions d'euros.

Ce plongeon de 31% par rapport à la même période de 2010 est lié pour l'essentiel à une dépréciation des obligations d'Etat grecques de la banque, qui s'élève à 395 millions d'euros avant impôt et à 268 millions après impôt.

Sur le plan opérationnel, la plupart des activités de la banque enregistrent une croissance de leur contribution au résultat, à l'exception de la banque de détail à l'international (-7%) et du pôle banque privée, gestion d'actifs et services aux investisseurs (-20%).

A la différence de la plupart de ses concurrents, Société Générale voit la contribution au résultat progresser en banque de financement et d'investissement. Le groupe a aussi tiré profit de la bonne tenue de la banque de détail en France et de son pôle de services financiers spécialisés (crédit à la consommation notamment) et assurances

Au total, le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) est en légère baisse de 2,6% à 6,5 milliards d'euros.

Première publication : 03/08/2011

  • BANQUE

    Les printemps arabes plombent les bénéfices de la Société générale

    En savoir plus

  • SOMMET DE SÉOUL

    Ouverture du G20 sur fond de guerre des monnaies

    En savoir plus

  • BANQUES

    Le bénéfice de la Société générale a plus que doublé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)