Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d’excuses

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Accord de la zone Euro : nouveau plan de sauvetage pour la Grèce

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Barack Obama à Hiroshima : l'appel pour un monde sans armes nucléaires

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Euro-2016 : la France chausse les crampons

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Turquie, que reste-il de la révolte de Gezi ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Issad Rebrab : "Ma seule ambition, le développement économique de l'Algérie"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les réfugiés dans l'œil de la photographe Anne A-R

En savoir plus

Asie - pacifique

Un responsable du renseignement afghan tué dans un attentat à Kunduz

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/08/2011

Un responsable du renseignement afghan a été tué lors d'un attentat à la bombe perpétré dans la province de Kunduz (Nord). Deux jours plus tôt, l'explosion de trois kamikazes dans une auberge de la région avait provoqué la mort de quatre civils.

REUTERS - Un responsable des services de renseignements afghans dans la province de Kunduz a été tué jeudi matin dans un attentat à la bombe, a-t-on appris auprès de la police locale.

L'engin explosif avait été dissimulé à bord de la voiture de Payenda Khan, qui dirigeait la Direction nationale de la sécurité dans un district de Kunduz, la capitale de cette province du nord de l'Afghanistan.

Trois civils, des enfants, ont été blessés dans l'attentat.

La police avait annoncé dans premier temps que Payenda Khan dirigeait les services de renseignement pour toute la province. Un porte-parole a rectifié l'information.

Cet attentat survient deux jours après l'attaque par trois kamikazes d'une auberge située dans cette même province au cours de laquelle quatre vigiles afghans qui travaillaient pour une agence allemande ont trouvé la mort.

La province de Kunduz est au coeur d'un nouveau front ouvert par les insurgés dans le Nord au cours de ces deux dernières années.

Le général Dawood Dawood, chef de la police du nord de l'Afghanistan, a été tué fin mai par une explosion dans la province de Takhar dont le chef de la police a également péri dans l'attaque.

 

Première publication : 04/08/2011

  • AFGHANISTAN

    Un triple attentat kamikaze frappe une auberge dans la province de Kunduz

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Treize morts dans un attentat suicide revendiqué par les Taliban

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Au moins 18 civils tués dans l'explosion d'une mine artisanale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)