Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des émeutes éclatent au Gabon après l'annonce de la victoire de justesse d'Ali Bongo

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (2ème partie)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (1ère partie)

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

Afrique

La conférence de l'Union africaine visant à lever des fonds reportée au 25 août

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/08/2011

La conférence de l'Union africaine (UA), qui devait se tenir le 9 août et qui prévoyait une levée de fonds en faveur des victimes de la sécheresse dans la Corne de l'Afrique, a été repoussée au 25 août. L'UA n'a fourni aucune raison à ce report.

AFP - L'Union africaine a annoncé jeudi le report au 25 août d'une conférence initialement prévue le 9 à Addis Abeba, destinée à lever des fonds en faveur des victimes de la crise qui affecte quelque 12 millions de personnes en Afrique de l'Est en raison d'une très grave sécheresse.

"Une conférence sur la situation dans la Corne de l'Afrique qui était initialement prévue le 9 août est à présent fixée au 25 août à Addis Abeba", a annoncé l'UA dans un communiqué, sans fournir d'explication à ce report.

La conférence devrait réunir des chefs d'Etat africains, des représentants des blocs économiques régionaux et d'autres partenaires internationaux.

"La conférence vise à stimuler les dons sur le continent afin, en priorité, de combler les besoins de financement et de sensibiliser les leaders africains et la communauté internationale à une stratégie de moyen et long terme pour prévenir ces crises", ajoute le communiqué.

L'ensemble de la Corne de l'Afrique est durement frappée par une sécheresse de grande ampleur. Outre le Kenya, l'Ethiopie, Djibouti, le nord de l'Ouganda et très vraisemblablement l'Erythrée, la Somalie est le pays le plus affecté par cette crise humanitaire.

Quelque 3,7 millions de Somaliens, soit la moitié de la population, nécessitent une aide humanitaire d'urgence selon les Nations unies.

Un milliard de dollars ont déjà été promis par la communauté internationale pour répondre au problème mais les Nations unies ont un "besoin urgent de 1,4 milliard

Première publication : 04/08/2011

  • CRISE ALIMENTAIRE

    L'état de famine s'étend à trois nouvelles régions de Somalie

    En savoir plus

  • SOMALIE

    La famine affaiblit et divise les militants shebab

    En savoir plus

  • CORNE DE L'AFRIQUE

    L’Érythrée, une "menace" de plus pour la stabilité de la Corne de l’Afrique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)