Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa: histoire d'une photo

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 07/08/2011

Opposants et partisans du régime syrien se livrent une guerre des images

Opposants et partisans du régime syrien se livrent une guerre des images. Le mouvement des indignés espagnols tente de poursuivre sa mobilisation. Un Béluga apprécie la musique des Mariachis mexicains.

Guerre des images en Syrie

C’est une vidéo particulièrement macabre qui circule actuellement sur les sites de partage. Mise en ligne mardi, elle montrerait, selon les autorités syriennes, des membres de l’organisation des Frères Musulmans jeter à l’eau des corps sans vie de militaires et de policiers restés fidèles au régime de Bachar Al-Assad. Des images difficilement authentifiables qui auraient été filmées à Hama, foyer de la contestation assiégé depuis ce week-end par les forces de sécurité syriennes, et illustreraient la barbarie des insurgés affirme le gouvernement. 

Une vidéo qui suscite de vives interrogations et qui pourrait être en réalité une mise en scène organisée par les autorités du pays à des fins de propagande estiment de nombreux opposants. C’est le cas de Ammar Abdulhamid, un activiste exilé aux Etats-Unis, qui rappelle sur son blog « Syrian Revolution Digest » que le régime d’Al-Assad est rodé à la fabrication d’images truquées et que le gouvernement syrien n’apporte jamais de preuves tangibles des exactions soit disant commises par les contestataires. 

En attendant d’en savoir plus sur ces images, les opposants continuent tant bien que mal à témoigner sur la situation à Hama et sur les violences perpétrées par l’armée. Plusieurs vidéos comme celles-ci ont ainsi fait leur apparition en ligne ces derniers jours et montrent des tanks circuler dans les rues de la ville ou même des snipers postés sur les toits des bâtiments. D’autres permettent de se faire une idée le climat qui règne actuellement dans la cité alors que les tirs d’armes lourdes résonnent au loin.

Une situation tendue qui n’empêche cependant pas les opposants de se réunir le soir pour crier leur colère et signifier aux autorités qu’ils poursuivront leur combat jusqu’à la chute du régime comme en attestent ces images filmées mardi et mercredi dans les rues d’Hama.

 

Les indignés madrilènes poursuivent leur combat

Des milliers d’« indignés » madrilènes protestant pacifiquement contre l'évacuation dans la matinée du 2 août de leur campement emblématique de la Puerta del Sol. Ces images illustrent l’atmosphère dans les rues de la capitale espagnole mardi soir après que les autorités ont décidé d’empêcher l’accès à la place sur laquelle les protestataires avaient pris l’habitude de se réunir depuis la mi-mai.

Mais si le gouvernement semble décidé à mettre un terme à ce mouvement contestataire et n’a pas hésité à procéder au démantèlement du campement de la Puerta del Sol comme on peut le voir ici, les indignés tentent eux de poursuivre leur mobilisation. Un mouvement qui s’organise, comme à ses débuts, essentiellement via les réseaux sociaux et notamment Twitter ou les protestataires utilisent le slogan #no pararemos, « nous ne nous arrêterons pas », pour appeler à poursuivre le combat.

Un combat que certains ont décidé de mener jusqu’à Bruxelles. Une cinquantaine d’indignés ont ainsi quitté Madrid le 26 juillet dernier pour effectuer à pied les 1500 km qui les séparent de la capitale belge. Une initiative baptisée « Marcha Bruxellas » dont l’objectif est, selon les participants, d’obtenir une démocratie réelle en Europe tout en tentant de sensibiliser les populations à leur cause.

Un périple soutenu par l’organisation « acampada bcn internacional » qui invite d’ailleurs tous les Européens à organiser eux aussi des marches vers la Belgique. Leur but : réunir le plus grand nombre de manifestants possible en octobre prochain à Bruxelles pour exprimer le ras-le-bol des citoyens aux autorités européennes.

 

Ouverture du portail du cinéma européen

Le cinéma européen a enfin son portail: le site European film gateway permet aux internautes de visionner gratuitement des morceaux d’histoire du 7e art. Films, photos ou affiches, plus de 600 000 pièces sont aujourd’hui accessibles grâce à des partenariats noués avec les cinémathèques de quinze pays européens.

 

Détournements d’une pochette d’album des Beatles

C’est sans doute la pochette de disque la plus célèbre du monde. En hommage à l’album des Beatles Abbey Road, le site « Abbey Road rage » collectionne tous les détournements qu’a inspirés la photo des quatre garçons dans le vent. Parodiés en lego, en robots ou en insectes, les Fab’ Four sont réinventés dans des créations souvent absurdes, et toujours drôles.

 

Vidéo du jour

Un groupe de mariachis mexicains jouant de la musique pour un béluga… c’est la scène improbable qui a été filmée récemment dans un parc d’attractions du Connecticut aux Etats-Unis. Une idée amusante qui semble avoir séduit le cétacé qui, comme on peut le voir sur ces images, n’a pas voulu rater un instant de ce concert donné en son honneur.
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

Au sommaire de cette édition : les internautes sud-africains réagissent à la condamnation d’Oscar Pistorius; aux Etats-Unis, une fête dégénère en émeute dans le New Hampshire; et...

En savoir plus

23/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile mexicaine réclame la démission du président

Au sommaire de cette édition : au Mexique, les internautes réclament la démission de leur président; des jouets inspirés de la série « Breaking Bad » provoquent la polémique aux...

En savoir plus

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus