Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement : une loi qui inquiète

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Budget britannique : to cut or not to cut?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Iran fait la chasse aux coupes de cheveux "sataniques""

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un haut responsable en fuite dénonce un "coup d'État"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'amour fait songer, vivre et croire"

En savoir plus

FOCUS

Finlande : les populistes au gouvernement?

En savoir plus

SPORT

Les Français Baala et Mekhissi autorisés à participer aux Mondiaux de Daegu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2011

Suspendus à titre provisoire pour s'être battus lors du meeting de Monaco, les coureurs de fond Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi pourront finalement participer, du 27 août au 4 septembre, aux championnats du monde de Daegu (Corée du Sud).

REUTERS - Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi Benabbad, suspendus à titre provisoire pour s'être battus lors du meeting de Monaco le 22 juillet, pourront participer aux championnats du monde de Daegu, en Corée du Sud, a annoncé jeudi la Fédération française d'athlétisme (FFA).

En revanche, les deux demi-fondeurs seront interdits de tout meeting "en dehors du territoire national français" pour une période de dix mois, dont cinq avec sursis, explique la FFA dans un communiqué.

Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi en viennent aux mains au Meeting de Monaco (22/07/2011)



Les deux athlètes français, auditionnés jeudi par une commission de discipline de la FFA au sujet de leur bagarre à l'arrivée d'un 1.500 mètres, ont également écopé d'une amende de 1.500 euros chacun et de 50 heures de travaux d'intérêt général "organisées à l'initiative de leur ligue ou de la fédération".

La commission de discipline s'est réunie pendant près de quatre heures avant de trancher le sort des athlètes français, qui n'avaient pas pu participer aux championnats de France d'Albi, le week-end dernier.

Dans son communiqué, la FFA explique que comme il s'agit d'une première sanction, "le bénéfice du sursis équivaut à une mise à l'épreuve de trois ans".Les championnats du monde de Daegu se dérouleront du 27 août au 4 septembre prochains.

Première publication : 05/08/2011

  • ATHLÉTISME

    Christophe Lemaitre bat son propre record de France du 100 mètres

    En savoir plus

  • ATHLÉTISME

    À Bercy, le Français Tamgho saute sur l'or, Lemaitre se contente du bronze

    En savoir plus

  • ATHLÉTISME

    Deux nouveaux Bleus en or aux championnats européens en salle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)