Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

SPORT

Les Français Baala et Mekhissi autorisés à participer aux Mondiaux de Daegu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2011

Suspendus à titre provisoire pour s'être battus lors du meeting de Monaco, les coureurs de fond Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi pourront finalement participer, du 27 août au 4 septembre, aux championnats du monde de Daegu (Corée du Sud).

REUTERS - Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi Benabbad, suspendus à titre provisoire pour s'être battus lors du meeting de Monaco le 22 juillet, pourront participer aux championnats du monde de Daegu, en Corée du Sud, a annoncé jeudi la Fédération française d'athlétisme (FFA).

En revanche, les deux demi-fondeurs seront interdits de tout meeting "en dehors du territoire national français" pour une période de dix mois, dont cinq avec sursis, explique la FFA dans un communiqué.

Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi en viennent aux mains au Meeting de Monaco (22/07/2011)



Les deux athlètes français, auditionnés jeudi par une commission de discipline de la FFA au sujet de leur bagarre à l'arrivée d'un 1.500 mètres, ont également écopé d'une amende de 1.500 euros chacun et de 50 heures de travaux d'intérêt général "organisées à l'initiative de leur ligue ou de la fédération".

La commission de discipline s'est réunie pendant près de quatre heures avant de trancher le sort des athlètes français, qui n'avaient pas pu participer aux championnats de France d'Albi, le week-end dernier.

Dans son communiqué, la FFA explique que comme il s'agit d'une première sanction, "le bénéfice du sursis équivaut à une mise à l'épreuve de trois ans".Les championnats du monde de Daegu se dérouleront du 27 août au 4 septembre prochains.

Première publication : 05/08/2011

  • ATHLÉTISME

    Christophe Lemaitre bat son propre record de France du 100 mètres

    En savoir plus

  • ATHLÉTISME

    À Bercy, le Français Tamgho saute sur l'or, Lemaitre se contente du bronze

    En savoir plus

  • ATHLÉTISME

    Deux nouveaux Bleus en or aux championnats européens en salle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)