Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Le Roux : une démission pour l'exemple ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Commémore-t-on excessivement les attentats ?"

En savoir plus

FOCUS

Pénurie d'eau au Pakistan : entre gaspillage et mauvaise gestion, le pays contraint à agir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le virus des affaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : les investissements étrangers au plus haut depuis 10 ans

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Iran : Téhéran expose sa riche collection d'art contemporain

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : reportage dans le fief des Kamuina Sapu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bruno Le Roux : une démission expresse

En savoir plus

TECH 24

Les dernières tendances de la planète hi-tech et l’impact des révolutions numériques sur notre quotidien. Le samedi à 6h45. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 10/08/2011

S’exprimer pour être libre

Cette semaine, Tech 24 s’intéresse au Yallah Film Festival. Ce festival donne la parole aux internautes qui témoignent grâce à leurs téléphones portables de Tunis à Benghazi, en passant par Le Caire ou Damas... Une manifestation qui soulève une question : peut-on être anonyme pour témoigner ?

Yallah, un festival ouvert à tous

La manifestation, dont le nom signifie "en avant", en arabe.aspire à être un espace sur Internet où les activistes pro-démocratie, tels que les jeunes réalisateurs, peuvent partager leurs histoires et expériences du "printemps arabe"...

Le festival, à but non lucratif, ouvre la compétition à trois catégories de vidéos :
Fictions (3 minutes), documentaires (3 minutes) ou encore films mobiles (1 minute). Il est possible d’envoyer sa contribution jusqu'au 19 septembre... La compétition reprendra ses droits à l'automne (29 sept - 15 oct) avant une cérémonie de remise de prix fixée au 19 octobre à l'institut du Monde Arabe à Paris.

Faut-il être anonyme pour mieux témoigner ?

Randi Zuckerberg, la sœur du créateur de Facebook et directrice marketing du réseau social ces six dernières années, a déclaré le 26 juillet que "l’anonymat devait disparaître sur Internet". D’après elle, rapporte le Huffington Post, ce changement permettrait notamment de combattre le cyber-harcèlement.

La réaction des Anonymous

Facebook, qui, comme Google+, a décidé d’authentifier chacun de ses membres, cherche également à mieux cibler ses utilisateurs… Si la sœur de Zuckerberg a, depuis, annoncé qu’elle allait quitter son poste chez Facebook, cette prise de position a valu une réponse cinglante du collectif Anonymous. Et pour cause, sans anonymat, les révolutions arabes n'auraient tout simplement pas été possibles.

Un hymne repris en chœur

On se quitte avec l'hymne de la place Tahrir... Lorsque le chanteur égyptien Amir Eid a posé sa caméra sur la place du Caire le 18 février dernier, il ne pouvait espérer que son clip "La voix de la liberté" soit un tel succès sur YouTube. Sa plus belle victoire : que la chanson soit reprise par les manifestants de son pays à chaque nouveau rassemblement.

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/03/2017 Economie

Le quantique, c'est fantastique

La course à l'informatique quantique relancée : les américains Microsoft ou Google, le français Atos ou le chinois Alibaba y travaillent depuis plusieurs années. IBM s'attèle à...

En savoir plus

08/03/2017 Technologie

La FoodTech par le menu

Pizza imprimée en 3D, couverts connectés, livraison à domicile mais aussi steaks in vitro et poudre d'insecte : la FoodTech inspire les startups du moment. Un secteur à la...

En savoir plus

03/03/2017 Technologie

La réalité virtuelle fait sa B.A.

Utiliser la réalité virtuelle pour inciter le public à s'engager dans des causes, c'est l'idée de studios de création et d'ONG. Smart VR Studio vient de développer une expérience...

En savoir plus

24/02/2017 Salon de l’agriculture

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

"Bring back our Internet" ! C'est le cri de ralliement lancé par les Camerounais sur les réseaux sociaux. En effet, le réseau Internet a été purement et simplement coupé par le...

En savoir plus

17/02/2017 Technologie

Startups spatiales : la tête dans les étoiles

Vers l'infini et au-delà ! Cette semaine, #TECH24 a la tête dans les étoiles. Nous vous emmenons sur Mars... ou presque, avec un reportage sur la base Mars Society, dans le...

En savoir plus