Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

Les dernières tendances de la planète hi-tech et l’impact des révolutions numériques sur notre quotidien. Le samedi, à 14h45.

TECH 24

TECH 24

Dernière modification : 10/08/2011

S’exprimer pour être libre

Cette semaine, Tech 24 s’intéresse au Yallah Film Festival. Ce festival donne la parole aux internautes qui témoignent grâce à leurs téléphones portables de Tunis à Benghazi, en passant par Le Caire ou Damas... Une manifestation qui soulève une question : peut-on être anonyme pour témoigner ?

Yallah, un festival ouvert à tous

La manifestation, dont le nom signifie "en avant", en arabe.aspire à être un espace sur Internet où les activistes pro-démocratie, tels que les jeunes réalisateurs, peuvent partager leurs histoires et expériences du "printemps arabe"...

Le festival, à but non lucratif, ouvre la compétition à trois catégories de vidéos :
Fictions (3 minutes), documentaires (3 minutes) ou encore films mobiles (1 minute). Il est possible d’envoyer sa contribution jusqu'au 19 septembre... La compétition reprendra ses droits à l'automne (29 sept - 15 oct) avant une cérémonie de remise de prix fixée au 19 octobre à l'institut du Monde Arabe à Paris.

Faut-il être anonyme pour mieux témoigner ?

Randi Zuckerberg, la sœur du créateur de Facebook et directrice marketing du réseau social ces six dernières années, a déclaré le 26 juillet que "l’anonymat devait disparaître sur Internet". D’après elle, rapporte le Huffington Post, ce changement permettrait notamment de combattre le cyber-harcèlement.

La réaction des Anonymous

Facebook, qui, comme Google+, a décidé d’authentifier chacun de ses membres, cherche également à mieux cibler ses utilisateurs… Si la sœur de Zuckerberg a, depuis, annoncé qu’elle allait quitter son poste chez Facebook, cette prise de position a valu une réponse cinglante du collectif Anonymous. Et pour cause, sans anonymat, les révolutions arabes n'auraient tout simplement pas été possibles.

Un hymne repris en chœur

On se quitte avec l'hymne de la place Tahrir... Lorsque le chanteur égyptien Amir Eid a posé sa caméra sur la place du Caire le 18 février dernier, il ne pouvait espérer que son clip "La voix de la liberté" soit un tel succès sur YouTube. Sa plus belle victoire : que la chanson soit reprise par les manifestants de son pays à chaque nouveau rassemblement.

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/09/2014 Internet

Will.I.Am : le gentleman innovateur

C'est un artiste multifacettes et un entrepreneur hors pair. Le très connecté Will.I.Am fait équipe avec les grands noms de l'industrie high tech, et s'engage pour...

En savoir plus

19/09/2014 Télévision

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

Anonymous se lance sur les réseaux sociaux à l'assaut de l'organisation de l'État islamique. Leur initiative, "Operation Ice Isis", est sous le feu des critiques. Les hackers ont...

En savoir plus

13/09/2014 Technologie

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

Les annonces fusent de Cupertino à Berlin. Pendant que les marques pro-Android dégainent leurs innovations au salon IFA, Apple tente de rassurer ses fans avec deux iPhones 6 pour...

En savoir plus

05/09/2014 Technologie

Appareils connectés : bienvenue dans les "smart cities"

De la smart grille électrique d'Issy-les-Moulineaux en France aux rues connectées de Santander en Espagne, en passant par l'intérieur des maisons et la domotique. Nous vous...

En savoir plus

01/08/2014 Centenaire Première Guerre mondiale

Quand le jeu vidéo change le monde

TECH24 vous fait découvrir ceux et celles qui ont choisi les jeux vidéo pour changer le monde. Parmi eux, l'ONG "Games for Change" promeut le jeu éthique pour appréhender le...

En savoir plus