Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

EUROPE

Des quartiers de Londres en proie à de violents affrontements

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2011

Des incidents ont éclaté lundi soir dans plusieurs quartiers de Londres, où des jeunes affrontent les forces de police depuis trois jours. Plusieurs bâtiments ont été incendiés. Le Premier ministre David Cameron prévoit une réunion de crise.

AFP - Le Premier ministre britannique David Cameron écourte ses vacances pour rentrer à Londres dans la nuit de lundi à mardi après une troisième journée consécutive d'émeutes survenues dans la capitale, a annoncé son cabinet lundi dans un communiqué.

Dès son retour de Toscane (Italie), David Cameron tiendra une réunion d'urgence avec les services de secours et va s'entretenir avec la ministre de l'Intérieur et le chef de la police.

"la situation est très volatile"

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des jeunes et la police lundi dans plusieurs quartiers de Londres, où des magasins ont été pillés et des voitures incendiées, au cours de la troisième journée consécutive de violences.

Des groupes de jeunes s'étaient rassemblés dans le quartier de Hackney, dans l'est de la capitale, pillant des magasins et un camion. Plusieurs voitures ont également été incendiées jusqu'à ce que la police repousse les émeutiers, a constaté un journaliste de l'AFP.

La police a également dû intervenir à Croydon, Lewisham et Peckham, dans le sud de Londres. A Peckham, des commerces étaient en feu et les flammes menaçaient de se propager à d'autres immeubles alors que des jeunes ont tenté de mettre le feu à un autobus à impériale, selon des images de télévision.

Les scènes de violence menaçaient de s'étendre en-dehors de la capitale lundi en soirée. Des incidents ont éclaté dans la ville de Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, a annoncé la police.

Les premiers troubles avaient éclaté samedi dans le quartier multiethnique et déshérité de Tottenham, dans le nord de Londres, dans la foulée d'une manifestation pour réclamer "justice" après la mort d'un homme de 29 ans, Mark Duggan, tué lors d'une opération des forces de l'ordre contre la criminalité au sein de la communauté noire.
 

 

Première publication : 08/08/2011

  • Sur Les Observateurs

    Un Observateur à Tottenham : "Quelque chose devait arriver"

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Nouvelle nuit de violences dans des quartiers du nord de Londres

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Violentes émeutes à Tottenham au nord de Londres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)