Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • L’étrange saison des Ukrainiens du Shakhtar Donetsk

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

Afrique

Le gouvernement de transition propose une amnistie aux insurgés islamistes

Vidéo par Maureen GRISOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2011

Bien que Mogadiscio ne soit pas encore entièrement sous le contrôle de l'armée, le gouvernement de transition somalien a proposé aux Shebab une amnistie. Les insurgés islamistes ont lâché la plupart de leurs positions dans la capitale ce week-end.

AFP - Le très fragile gouvernement de transition somalien a offert mardi une amnistie aux insurgés islamistes shebab, qui ont abandonné ce week-end la plupart de leurs positions stratégiques à Mogadiscio, a annoncé à l'AFP un porte-parole gouvernemental.

"Nous offrons l'amnistie: +déposez vos armes et munitions, venez rejoindre votre peuple et votre société+", a déclaré un porte-parole du gouvernement (TFG) Abdirahman Osman.

"A ceux qui ont été trompés par leurs commandants, le moment est venu de mettre un terme à la guerre", a-t-il ajouté.

Les shebab, qui contrôlent la majeure partie du sud et du centre de la Somalie, ont juré la perte du gouvernement du président Sharif Cheikh Ahmed, soutenu par la communauté internationale.

Evoquant un changement tactique, ils ont abandonné la plupart de leurs positions stratégiques à Mogadiscio samedi à l'aube au cours d'un retrait soigneusement préparé.

Les force gouvernementales et leurs alliés de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) tentent depuis de sécuriser les quartiers libérés, leur progression étant entravée par la présence d'un petit nombre d'insurgés qui multiplient les accrochages.

Mardi matin, des tirs d'armes automatiques très sporadiques se faisaient encore entendre dans la capitale, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Première publication : 09/08/2011

  • SOMALIE

    Les Shebab ont quitté Mogadiscio

    En savoir plus

  • SOMALIE

    La famine affaiblit et divise les militants shebab

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Cinq morts dans l'attaque d'un camp de déplacés par des hommes armés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)