Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy appelle à un consensus politique sur la réduction du déficit public

Dernière modification : 10/08/2011

Le président français Nicolas Sarkozy a interrompu ses vacances pour tenir une réunion de crise à l'Élysée. Objectif : réaffirmer que "l'engagement d'équilibre des finances publiques constitue une priorité partagée par tous".

Décisions le 24 août

Les ministres François Baroin (Economie) et Valérie Pécresse (Budget) vont devoir faire à Nicolas Sarkozy de nouvelles propositions pour garantir le respect des objectifs de réduction des déficits, avec des "décisions définitives" le 24 août, a annoncé l'Elysée mercredi, selon l'AFP.

REUTERS - Nicolas Sarkozy a lancé mercredi à l'opposition un appel à la responsabilité sur la règle d'or visant à inscrire dans la constitution la nécessité du retour à l'équilibre des déficits publics.

Le président "a appelé à la responsabilité de chacun, au-delà des clivages partisans, pour que l'engagement d'équilibre des finances publiques constitue une priorité partagée par tous", dit la présidence dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de travail présidée par Nicolas Sarkozy à l'Elysée.

Le chef de l'État a qualifé d'"intangibles" les engagements de réduction du déficit des comptes publics et affirmé qu'ils seraient tenus "quelle que soit l'évolution de la situation économique".

La France adoptera le 24 août de nouvelles mesures destinées à atteindre ses objectifs en la matière, a annoncé le ministre de l'Economie, François Baroin, après la réunion à l'Elysée, à laquelle il participait.

Première publication : 10/08/2011

  • ZONE EURO

    Branle-bas de combat européen pour éviter la panique sur les marchés

    En savoir plus

  • MARCHÉS

    Face à la crise, comment bien placer son argent ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)