Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy appelle à un consensus politique sur la réduction du déficit public

Dernière modification : 10/08/2011

Le président français Nicolas Sarkozy a interrompu ses vacances pour tenir une réunion de crise à l'Élysée. Objectif : réaffirmer que "l'engagement d'équilibre des finances publiques constitue une priorité partagée par tous".

Décisions le 24 août

Les ministres François Baroin (Economie) et Valérie Pécresse (Budget) vont devoir faire à Nicolas Sarkozy de nouvelles propositions pour garantir le respect des objectifs de réduction des déficits, avec des "décisions définitives" le 24 août, a annoncé l'Elysée mercredi, selon l'AFP.

REUTERS - Nicolas Sarkozy a lancé mercredi à l'opposition un appel à la responsabilité sur la règle d'or visant à inscrire dans la constitution la nécessité du retour à l'équilibre des déficits publics.

Le président "a appelé à la responsabilité de chacun, au-delà des clivages partisans, pour que l'engagement d'équilibre des finances publiques constitue une priorité partagée par tous", dit la présidence dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de travail présidée par Nicolas Sarkozy à l'Elysée.

Le chef de l'État a qualifé d'"intangibles" les engagements de réduction du déficit des comptes publics et affirmé qu'ils seraient tenus "quelle que soit l'évolution de la situation économique".

La France adoptera le 24 août de nouvelles mesures destinées à atteindre ses objectifs en la matière, a annoncé le ministre de l'Economie, François Baroin, après la réunion à l'Elysée, à laquelle il participait.

Première publication : 10/08/2011

  • ZONE EURO

    Branle-bas de combat européen pour éviter la panique sur les marchés

    En savoir plus

  • MARCHÉS

    Face à la crise, comment bien placer son argent ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)